Comment assurer la gestion du stress au travail ?

Maureen Boixière
Mise à jour le 13 juin 2023

Aujourd’hui, la majorité des salariés ne souhaitent plus uniquement avoir un bon salaire, mais désirent également avoir une bonne qualité de vie au travail. Pour contribuer à ce que les salariés soient heureux au travail, l’employeur doit veiller à la gestion du stress au travail

Gérer le stress des salariés passe par de nombreux outils et offre plusieurs avantages aux salariés comme à l’employeur. 

Comment gérer le stress au travail ? Quels sont les dispositifs pour gérer le stress au travail ? Quels sont les avantages de la gestion du stress au travail ? PayFit voix explique. 

Pourquoi assurer la gestion du stress au travail ? 

Assurer une bonne gestion du stress au travail contribue au bonheur au travail des salariés, et permet à l’entreprise d’être plus efficace. Il est essentiel d’y veiller puisque la santé physique et mentale des salariés doit être protégée par l’employeur au titre de son obligation de sécurité

La gestion du stress au travail par l’employeur est essentielle pour les salariés et bénéfique à l’entreprise puisqu'elle permet de :

  • prévenir les risques psychosociaux : le stress au travail est l’une des principales causes de burn-out ; 

  • réduire le turnover : un salarié stressé au travail ne reste pas longtemps dans l’entreprise ;

  • baisser l’absentéisme au travail : lorsqu’un salarié est stressé au travail, il peut être souvent en arrêt maladie ; 

  • diminuer les coûts : l’embauche de nouveaux salariés due au départ des salariés stressés à un coût pour l’entreprise ; 

  • garder une équipe engagée et performante : lorsque la gestion du stress au travail est assurée, les équipes veulent rester dans l’entreprise et s’investir pour de meilleurs résultats ; 

  • favoriser l’engagement collaborateur : le salarié souhaite contribuer à la réussite de l’entreprise et y participe activement. 

Quels sont les outils pour assurer la gestion du stress au travail ? 

Il existe différentes techniques de gestion du stress au travail. 

Assurer une bonne répartition de la charge de travail 

La charge de travail des équipes doit être répartie équitablement en fonction de leur temps de travail, leurs compétences, ainsi que leurs points forts. L’employeur doit donc veiller au respect des durées maximales de travail, ainsi qu’aux repos hebdomadaires et quotidiens. 

Pour connaître les compétences de chaque salarié, l’employeur peut réaliser une cartographie des compétences. Il pourra, en fonction des résultats, fixer les missions et les objectifs professionnels de chaque salarié de manière appropriée. 

Lorsque le salarié a une charge de travail raisonnable, et un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, il a moins de stress au travail et est plus performant. Le manager doit veiller à ne pas mettre trop de pression au salarié en lui fournissant une charge de travail non réalisable dans le temps imparti. 

Permettre le travail flexible 

La flexibilité au travail est une source de gestion du stress au travail puisque cela permet au salarié de s’organiser plus librement, et d’avoir une vie professionnelle plus épanouie.

Cela peut se mettre en place de plusieurs façons : 

Quel que soit le mode de mise en place d’un travail plus flexible, il est évident que le travail des salariés sera plus performant car le stress par exemple du trajet quotidien sera évité et le temps gagné consacré au travail. L’autonomie du salarié dans la gestion de son travail lui enlève du stress car il sait qu’il peut s’organiser différemment en cas d’imprévu

Réaliser un baromètre QVT

L’employeur peut réaliser un baromètre QVT pour s’assurer du bien-être de ses salariés en entreprise. Dans le questionnaire, l’employeur peut orienter les questions à propos du stress en entreprise et des actions qu’il pourrait mettre en place en faveur des salariés, qui selon eux, contribuent à la gestion du stress au travail. 

Créer une cohésion d’équipe

Une bonne entente des collaborateurs permet une gestion du stress au travail puisque ce dernier est réduit lorsque les salariés se sentent bien au sein de leur équipe. Un mauvais climat social en entreprise est source de stress au travail. Pour éviter cela, l’employeur peut notamment : 

  • mettre en place des espaces détente ; 

  • installer un coin café/thé ; 

  • prévoir des déjeuners d’équipe ; 

  • organiser des évènements d’équipe. 

Organiser des formations

L’employeur peut également décider d’organiser des formations pour la gestion du stress au travail. Ces dernières peuvent prendre la forme de stage d’une ou plusieurs journées avec des intervenants dans l’entreprise. Ces derniers peuvent donner des conseils aux salariés et à l’employeur pour gérer le stress au travail, mieux s’organiser, apprendre à communiquer, etc. 

On peut donc dire que toute action mise en place pour la gestion du stress au travail contribue au bien-être au travail des salariés, donc à des meilleures performances.

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin...

Démission silencieuse : définition et tendance

Lire l’article

Calcul des congés payés : obligations et méthodes

Lire l’article

Congés payés non pris : obligations et indemnisation

Lire l’article

Présomption de démission : définition et procédure

Lire l’article

Congés exceptionnels sous Syntec : tout savoir

Lire l’article

Ecriture comptable : fondamentaux et pratiques

Lire l’article