PayFit lève 254 millions d’euros pour renforcer sa solution ! Découvrez ce que nous vous réservons pour 2022.

Comment réduire le turnover dans votre entreprise ?

Édité le

Avant, les salariés avaient pour habitude de réaliser une grande partie de leur carrière dans une seule et même entreprise. Toutefois, ce temps semble révolu, les salariés n’ont plus peur de changer régulièrement d’entreprise. 

Le turnover dans une entreprise est une notion récente. 

En effet, selon une étude de l’INSEE, le turnover ou rotation de la main d'œuvre en France, a presque quintuplé en 30 ans. En 2021, toujours selon une étude de l’INSEE, le taux de rotation du personnel moyen est de 15%

En tant qu’employeur, vous souhaitez réduire votre taux de turnover. PayFit vous explique comment le calculer et comment le réduire au maximum.

Sommaire

  • Qu’est-ce que le turnover ? 
  • Comment calculer le turnover du personnel de votre entreprise ? 
  • Quels sont les facteurs à prendre en compte dans l’interprétation de votre turnover ? 
  • Comment lutter contre le turnover en entreprise ?
  • Analyser les causes de départs des salariés 
  • La mise en place de solutions pour remédier au turnover 

Qu’est-ce que le turnover ? 

Le turnover est un terme anglais pour désigner la rotation du personnel dans une entreprise. 

La définition du turnover est simple, il s’agit du rapport entre le départ et l’entrée du personnel dans une entreprise, c’est-à-dire le roulement des effectifs d’une entreprise.

Concrètement, le turnover se définit comme un indicateur de renouvellement de l’effectif de l’entreprise sur une année.

Le turnover, tout comme l’absentéisme au travail, est un indicateur important de la santé sociale de l’entreprise

En effet, un faible turnover dans une entreprise traduit une situation sociale saine alors que l’inverse traduit un malaise que l’employeur doit résoudre. 

💡Bon à savoir : le turnover dans une entreprise n’est pas nécessairement mauvais signe, il peut traduire une dynamique satisfaisante tant qu’il n’est pas trop élevé. 

Si le turnover est trop élevé, cela signifie que les mouvements d’entrée et de sortie sont trop fréquents ce qui provoque nécessairement une désorganisation de l’entreprise. 

Attention : un turnover trop élevé est souvent associé à un mauvais eNPS (employee Net Promoter Score). 

Comment calculer le turnover du personnel de votre entreprise ? 

Le calcul du turnover est le rapport entre le nombre de salariés recrutés et ceux ayant quitté l’entreprise au cours d’une période déterminée

Pour être certain de ne pas vous tromper sur le nombre de départs et d’arrivées, il est recommandé de consulter le registre unique du personnel

S’agissant d’un taux, le turnover est une donnée qui se calcule en pourcentage

💡 Bon à savoir : en France, en 2021, l’INSEE considère que le taux de turnover : 

  • inférieur à 5% est un taux faible ; 
  • entre 5% et 15% est un taux moyen ; 
  • supérieur à 15% est un taux élevé.

Le mode de calcul du taux de turnover est le suivant : 

Taux de turnover annuel du personnel = 

Etape 1 : (nombre de départs sur une année + nombre d’arrivées sur une année) / 2

Etape 2 : Etape 1 / effectif au 1er janvier de l'année N

Etape 3 : Etape 2 x 100

Exemple : dans une entreprise de 20 salariés, en 2020, il y a eu 2 départs et 3 arrivées. 

Etape 1 : (2+3) / 2 = 2,5

Etape 2 : 2,5 / 20 = 0,125

Etape 3 : 0,125 x 100 = 12,5%

Dans cet exemple, le taux de turnover pour l’année 2020 est dans la moyenne généralement observée. 

Quels sont les facteurs à prendre en compte dans l’interprétation de votre turnover ? 

Pour pouvoir analyser votre taux de turnover, plusieurs indices peuvent être pris en compte : 

  • le secteur d’activité de votre entreprise : certaines activités ont par défaut un turnover important, c’est le cas de toutes les activités saisonnières et du secteur du tourisme ; 
  • les départs involontaires de votre entreprise : les départs à la retraite et les évolutions internes peuvent jouer sur le turnover, il s’agit pourtant de mouvements naturels qui ne doivent pas vous inquiétez.
  • la croissance de votre entreprise : en période de forte croissance, il peut y avoir un recrutement massif et cela n’est pour autant pas signe de mauvaise santé de votre entreprise, bien au contraire.
  • le contexte mondial : la pandémie récente liée au Covid-19 est un facteur qui a pu et peut encore déteindre sur le taux de turnover. Ce phénomène généralisé n’est pas lié à votre management.

💡Bon à savoir : pour interpréter votre turnover pensez à le comparer aux années précédentes. Cela vous donnera une idée précise de la santé sociale de votre entreprise. 

Guide de la gestion RH

Guide de la gestion RH

Comment lutter contre le turnover en entreprise ?

En tant qu’employeur, vous devez surveiller votre turnover car cela peut vous donner un indicateur sur le climat social dans votre entreprise. 

Si vous constatez un turnover un peu trop élevé, vous pouvez essayer de le réduire en comprenant les principales causes de départ. Ainsi vous pourrez mettre en place des solutions efficaces pour y remédier.

Analyser les causes de départs des salariés 

Voici les principales causes de départs des salariés :

  • poste inadapté aux objectifs professionnels du salarié ; 
  • mésentente avec sa hiérarchie ; 
  • climat social ; 
  • mauvaises conditions de travail ; 
  • mauvais management ; 
  • stress au travail ; 
  • absence d’opportunités d’évolution ou rémunération insatisfaisante ;
  • etc. 

Lors du départ d’un salarié, il peut être intéressant d’échanger avec lui pour connaître le motif de sa décision

La mise en place de solutions pour remédier au turnover 

Pour éviter un turnover élevé, vous devez déjà veiller en amont à réaliser un bon recrutement. 

Ensuite, il existe des facteurs qui permettent de fidéliser les salariés et ainsi d’éviter un trop fort taux de turnover. Il s’agit notamment : 

  • du bien-être des salariés au sein de votre entreprise ; 
  • de l’équilibre vie professionnelle/ vie personnelle ; 
  • d’une perspective d’évolution et de rémunération au sein de votre entreprise ;
  • des différents avantages offerts par votre entreprise. 

Pour lutter contre le turnover, vous pouvez également proposer à vos salariés : 

  • un aménagement du temps de travail, en leur proposant un aménagement d’horaires, un cadre de travail adapté comme par exemple la possibilité de télétravailler ; 
  • une politique de rémunération équitable et transparente, en essayant d’adapter au mieux les salaires en fonction des postes occupés.

En tant qu’employeur, vous pouvez également veiller : 

  • à respecter vos engagements pris au cours du recrutement, comme par exemple les missions ; 
  • à maintenir un climat social favorable, cela a un impact direct sur leur épanouissement professionnel au travail ; 
  • à communiquer de manière transparente sur les perspectives d’évolution afin de donner envie au salarié de progresser ; 
  • à valoriser le travail effectué, cela permet de donner confiance au salarié et de lui donner envie de se surpasser. 

En résumé : 

Pour lutter contre le turnover en tant qu’employeur vous devez impérativement veiller au bien-être de vos salariés au sein de l’entreprise. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?

PayFit

Clémence Alix

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Rémunération variable : définition et modalités de fixation

La rémunération variable est attribuée aux salariés pour les encourager à réaliser leurs objectifs. Découvrez dans quelle mesure elle est fixée.

Prime sur objectif : calcul et contraintes

La prime sur objectif est versée au salarié en fonction de ses résultats. Elle a pour but d’améliorer sa performance. Découvrez comment l’instaurer.

Prime de fin de stage étudiant : définition et calcul

La prime de fin de stage permet à l’employeur d’inciter et de motiver le stagiaire à s’investir dans ses tâches jusqu’à l’issue du stage.

Besoin d’aide dans vos projets ? Nos RH et nos juristes vous guident dans notre newsletter mensuelle.