Quelle méthode de recrutement adopter ?

hero image

Mina Donny

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Mise à jour le 17.12.2021

Le besoin de recrutement est bon signe pour votre entreprise. En général, cela signifie qu’elle est florissante et que l’activité croissante nécessite l’emploi de nouvelles personnes. 

Avec le développement de l’entreprise, l’entrepreneur se confronte à deux nouveaux défis : le recrutement et la gestion du personnel

La toute première étape de cette longue phase de croissance est d’adopter une bonne méthode de recrutement, pérenne et efficace. En effet, la bonne santé de l’entreprise reposera en partie sur cela.

Comment recruter ? Quelles sont les étapes d’une méthode de recrutement réussie ? Quelles sont les différentes méthodes de recrutement ? PayFit vous donne les clés. 

Sommaire

Quelles sont les étapes d’une méthode de recrutement réussie ? 

Il n’existe pas de méthode de recrutement unique. Chaque entreprise peut procéder à sa manière, en fonction de ses valeurs, de sa taille, du poste, de son secteur d’activité, etc. 

Toutefois, le recrutement est une étape délicate et cruciale de la vie de l’entreprise. Parce que les salariés contribuent largement à la bonne marche de l’entreprise, vous devez les sélectionner avec soin. 

Ainsi, pour vous aiguiller dans votre mission, voici les étapes que vous pouvez suivre pour cadrer vos recrutements. 

Bon à savoir

Dans cette partie, nous abordons les étapes d’un recrutement effectué par vos équipes en interne. La seconde partie aborde les modes de recrutement et notamment, la possibilité d’externaliser le recrutement

Etape 1 : définir votre besoin

Cette phase est importante car elle donne une direction à vos recrutements. En fonction de tout ce que vous aurez fixé à cette étape, vous ne ciblerez pas les mêmes profils de candidats.  

Ainsi, il convient de définir précisément ce dont votre entreprise a besoin pour que le travail soit accompli : 

  • la mission qui doit être réalisée ; 

  • le poste confié ; 

  • le niveau d’expérience requis ; 

  • le type de contrat (CDD, CDI, stage, alternance, temps partiel, etc.) ; 

  • le budget que vous pourrez allouer à l’embauche de cette personne ; 

  • etc. 

Vous pouvez également vous renseigner sur l’existence d’éventuelles aides à l’embauche qui pourraient alléger financièrement le recrutement. 

Il faut aussi réfléchir à la manière dont vous souhaitez vendre votre entreprise : 

  • quel ton adopter ? 

  • quelles valeurs mettre en avant ? 

  • quels avantages offrir ? 

  • etc. 

Tous ces aspects relatifs à la marque employeur sont centraux. 

Etape 2 : rédiger et diffuser l’offre d’emploi

Grâce à l’étape précédente, vous êtes en mesure de rédiger une offre d’emploi. L’offre d’emploi est encadrée par la loi et ne doit pas être prise à la légère. 

Vous pourrez ensuite la diffuser. Il faut être stratégique dans la communication de l’offre. En fonction du profil recherché, il y a des canaux plus propices à la diffusion de l’offre (plateformes de recrutement, Linkedin, réseaux sociaux, réseau personnel, journaux, écoles, forums, etc.). 

Vous pouvez également parler de votre offre en faisant du sourcing, autrement dit en la diffusant directement auprès de candidats que vous avez repérés en amont. Cette méthode est particulièrement adaptée si vous souhaitez recruter sur LinkedIn.

Bon à savoir

Il existe différentes méthodes de sourcing dans le cadre du recrutement

Etape 3 : procéder à une première sélection des candidats 

A priori, après avoir diffusé l’offre, vous devriez obtenir des retours avec des candidatures. 

Vous devrez procéder à une première sélection des candidats

En fonction de ce que vous aurez défini et indiqué dans l’offre d’emploi, cette première sélection s’effectuera probablement sur la base des CV et/ou des lettres de motivation communiqués par les candidats. 

Mais cela peut bien entendu varier d’une méthode de recrutement à l’autre. Dans certains domaines, du design par exemple, le recruteur peut exiger de postuler à l’offre en transmettant un book professionnel. Le champ des possibles est extrêmement large en la matière. 

N'oubliez pas d'utiliser un tableau de recrutement pour suivre l'avancée du processus et en rendre l’organisation plus performante.

Bon à savoir

Il est parfaitement possible d’effectuer un recrutement en interne, à savoir recruter une personne déjà salariée de l’entreprise. 

Etape 4 : sélectionner les candidats

Une fois que vous avez recueilli un échantillon de candidats à fort potentiel par rapport au poste que vous proposez, vous devez procéder à la sélection

Pour cela, le processus classique est de convoquer à un entretien d'embauche les candidats retenus. Cela permet de les tester, les cerner, les découvrir plus personnellement mais également professionnellement. Toutefois, vous pouvez parfaitement personnaliser et compléter cette étape. Il est possible de demander aux candidats de réaliser un exercice ou une mise en situation. 

Bon à savoir

À chaque étape de sélection de candidats, nous vous recommandons vivement d'envoyer un mail de refus de candidature aux profils n'ayant pas été retenus. Cette étape est importante pour remercier les différents candidats de l'intérêt qu'ils ont porté à votre structure et d'avoir pris le temps de préparer leur candidature.

Les méthodes de recrutement des entreprises varient. Dans certaines entreprises, en fonction du poste et de l’enjeu, la sélection est beaucoup plus longue, jalonnée de plusieurs rencontres avec divers acteurs de l’entreprise, des exercices pratiques, etc. C’est à vous de choisir la technique de recrutement qui vous paraît la plus pertinente.

Par ailleurs, vous constaterez certainement une évolution des méthodes de recrutement, à mesure que le monde du travail change et se modernise. 

Par exemple, l’entretien physique n’est plus systématique. Dans certaines entreprises, la lettre de motivation n’est pas requise.

Bon à savoir

L'enseigne Decathlon a eu une idée originale pour recruter des développeurs. Afin de sélectionner naturellement les meilleurs profils, Decathlon a caché une offre d’emploi dans le code source de son site Internet, misant sur le fait que les développeurs les plus curieux ont tendance à consulter les codes source des sites Internet. 

Astuce : la prise de référence est un moyen utile de s’assurer que le candidat repéré est fiable professionnellement et humainement.

Etape 5 : onboarder le nouveau salarié

Une fois que vous avez trouvé et recruté le candidat idéal, il faut désormais l’intégrer dans l’entreprise. Pour cela, vous devrez accomplir des formalités administratives et sociales

Pour y voir plus clair à ce stade, n’hésitez pas à consulter notre tableau des formalités d’embauche

Bon à savoir

Les étapes de recrutement énoncées ci-dessus correspondent à une méthode de recrutement classique. Toutefois, il existe d’autres méthodes de recrutement, un peu plus innovantes. C’est le cas de la méthode de recrutement par simulation, par exemple

La méthode de recrutement par simulation consiste à tester les candidats au travers d’exercices pratiques. Cela permet de vérifier les compétences des candidats en les mettant en situation réelle de travail, comme s’ils occupaient le poste. 

Quelles sont les différentes méthodes de recrutement ? 

En tant qu’employeur, vous n’êtes pas obligés de gérer vous-même le recrutement en suivant les étapes exposées au-dessus. 

Il existe d’autres moyens de recrutement, faisant appel à des acteurs spécialisés en la matière

Bon à savoir

Nous ne préconisons aucune méthode de recrutement en particulier. Le choix de la méthode est très spécifique à vos préférences, exigences et à votre entreprise. 

Externaliser le recrutement

Un mode de recrutement assez répandu est d’externaliser le processus en le confiant intégralement à une société tierce

L’idée est de vous décharger de cette mission et de vous reposer sur une société spécialisée dans ce domaine. 

La société se chargera de trouver le candidat idéal, en fonction de vos critères et en réalisant à votre place une grande partie du processus de recrutement. 

Cette méthode de recrutement vous fera gagner un temps précieux. 

Toutefois, cette alternative peut s’avérer coûteuse et peut vous donner le sentiment de perdre la maîtrise du recrutement.

Confier le recrutement au service RH de l’entreprise 

Certaines entreprises disposent d’un département RH qui gère de nombreux aspects du recrutement et de la gestion du personnel

Si votre entreprise est trop petite pour avoir un département entier dédié à cette mission, il peut s’agir d’un salarié chargé du recrutement. 

Cela offre la possibilité au manager d’une équipe ayant un poste à pourvoir de se libérer de cette mission afin de pouvoir avancer sur son cœur de métier. 

Par ailleurs, cela vous permet de conserver en interne la mission du recrutement et d’en garder la maîtrise. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin..

Les aides financières versées à l’employeur dans un CUI

Lire l’article

Aide forfaitaire à l’employeur : définition, bénéficiaires et conditions

Lire l’article

Augmentation annuelle de salaire : quelles sont les règles ?

Lire l’article

CUI-CAE : quels changements ?

Lire l’article

Aide aux emplois francs : régime et conditions

Lire l’article

Aides à l'embauche des jeunes : dispositif et évolutions

Lire l’article