Pourquoi et comment soigner sa marque employeur ?

hero image

Mina Donny

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Mise à jour le 16.12.2021

La performance économique n’est pas le seul élément qui compte pour votre entreprise. 

Une entreprise réussie veille aussi attentivement à son image, que ce soit pour séduire les potentiels salariés, les clients ou encore les investisseurs. 

Justement, la notion de marque employeur est très en vogue actuellement, compte tenu de l’impact qu’elle peut avoir. 

Quelle est la définition de la marque employeur ? Pourquoi la marque employeur est-elle si importante ? Comment la forger ? Comment l’améliorer ? PayFit répond à vos questions. 

Sommaire

Qu’est-ce que la marque employeur ? 

On entend beaucoup parler du concept de marque employeur

La définition est simple : il s’agit de l’image de l’entreprise renvoyée, dans le cadre du recrutement et de la gestion du personnel, aux collaborateurs et futurs collaborateurs de l’entreprise. 

La notion de marque employeur prend en compte les concepts suivants : 

  • la réputation de l’entreprise

  • les valeurs de l’entreprise

  • l’attractivité de l’entreprise

  • le climat social dans l’entreprise

  • la communication de l’entreprise ;

  • la qualité de vie au travail (QVT) ; 

  • etc. 

Pourquoi la marque employeur est-elle importante ? 

La marque employeur est importante dans la mesure où elle vise à soigner l’image de l’entreprise en interne et en externe. Or, cela est crucial pour donner un coup de pouce à vos recrutements : avec une bonne image, vous recrutez plus facilement. 

Bon à savoir

La réussite du recrutement ne dépend pas uniquement de la marque employeur. La méthode de recrutement adoptée constitue un paramètre important. 

D’autre part, le fait de travailler et de valoriser l’image de l’entreprise entraîne des bienfaits en cascade : 

  • attractivité de l’entreprise ; 

  • nombreux candidats de qualité attirés et séduits ; 

  • salariés satisfaits de travailler pour une entreprise dont la réputation est bonne ; 

  • fidélisation des salariés ; 

  • baisse du mauvais turnover

  • bonnes performances économiques ;

  • croissance de l’entreprise ; 

  • etc. 

Bon à savoir

Pour que cela soit réellement bénéfique à long terme, la marque employeur de votre entreprise ne doit pas être une simple façade. Il faut incarner l’image renvoyée et la faire vivre aux salariés. Pour savoir si vos salariés en sont satisfaits et sont sincèrement épanouis dans l’entreprise, vous pouvez recourir à un large panel d’indicateurs RH

Comment construire sa marque employeur ?

Étant donné l’enjeu que représente la marque employeur et les conséquences bénéfiques qu’elle peut apporter à votre entreprise, il est indispensable de définir sa marque employeur

Pour cela, il faut adopter une stratégie de marque employeur

Il est possible de découper votre plan d’action sur la marque employeur en deux temps : 

  • la détermination de la marque employeur que vous souhaitez incarner ; 

  • la diffusion de votre marque employeur. 

Déterminer la marque employeur 

Pour la déterminer, il faut d’abord examiner si vous en avez déjà une et si oui, quelle est sa teneur. 

Ensuite, il s’agit de donner une personnalité à votre entreprise. Cela passe par l’étude et la détermination des aspects suivants :

  • Quelle est l’histoire de l’entreprise ?

  • Quelles sont ses valeurs ?

  • Que voulez-vous que l’on dise ou retienne de votre entreprise ? 

  • Quel état d’esprit voulez-vous incarner ? 

  • etc. 

Diffuser la marque employeur

Une fois que vous avez défini votre marque employeur, il faut la faire connaître, la diffuser, la faire exister. Cela passe notamment par votre communication au sein de l’entreprise ainsi qu’à l’extérieur de la société. 

En effet, la marque employeur a besoin de la communication pour exister. Et en même temps, c’est la marque employeur qui détermine le ton et le mode de communication interne et externe de l’entreprise. 

A vous d’utiliser le lexique adapté à votre marque employeur, de produire les contenus adéquats et de communiquer là où cela fait sens pour entretenir votre marque employeur. 

Outre la communication, la marque employeur se diffuse par de nombreuses actions, notamment en interne :

  • l’accueil des salariés et futurs collaborateurs ; 

  • les avantages offerts ; 

  • le cadre de travail ; 

  • l’efficacité et la rigueur du processus de recrutement ; 

  • etc. 

Par exemple, des marques employeur relativement marquées sont celles des enseignes Michel et Augustin ou Innocent. Ces entreprises ont adopté des valeurs bien précises, emploient un vocabulaire spécifique et recourt à une communication unique, permettant de les identifier facilement. Leur marque employeur traduit leur état d’esprit. 

Comment améliorer la marque employeur ? 

Pour améliorer la marque employeur, il faut d’abord pouvoir en prendre sa température

Cela passe notamment par l’analyse des indicateurs RH précédemment évoqués : taux de turnover, eNPS, climat social de l’entreprise, etc. 

Vous pouvez aussi enquêter auprès de vos salariés pour savoir ce qu’ils pensent sur l’entreprise et son image. Cela peut se réaliser au travers d’un questionnaire élaboré sur-mesure. 

Bon à savoir

Si les salariés ont une bonne image de leur entreprise, ils en parlent naturellement à leur entourage comme étant une entreprise où il fait bon de travailler. De fait, cette image de marque positive peut entraîner la mise en place naturelle du recrutement par cooptation avec un impact positif sur la gestion des RH.

Il est possible de surveiller l’image et la popularité de sa marque sur les réseaux sociaux sur lesquels votre entreprise est présente, en consultant les divers taux de like, clics, vues, partages, abonnés, etc. 

Dès lors que vous avez une idée de la qualité de votre marque employeur en ayant effectué des mesures concrètes, vous pouvez passer à l’action pour l’améliorer ou la maintenir à son niveau, en appliquant les recommandations précédemment évoquées. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin..

Salaire d’un apprenti : quelle rémunération ?

Lire l’article

Contrat d’alternance : quel salaire ?

Lire l’article

SMIC journalier : quel montant ?

Lire l’article

Tour d’horizon des augmentations de salaire 2022

Lire l’article

Augmentation de salaire : quelles obligations ?

Lire l’article

CUI-CIE : quels changements ?

Lire l’article