Comment créer un tableau de recrutement ?

Amira Boughaba
Mise à jour le 10 mai 2023

Le recrutement de nouveaux salariés dans une entreprise est une étape essentielle. Cette étape est encore plus importante, lorsqu’il s’agit de l’embauche d’un premier salarié.

Il est donc nécessaire d’améliorer régulièrement le processus de recrutement. Pour ce faire, la création d’un tableau de recrutement peut être très utile.

Qu’est-ce qu’un tableau de recrutement ? Comment créer un tableau de recrutement ? PayFit vous répond.

Qu’est-ce qu’un tableau de recrutement ?

Un tableau de bord de recrutement est un outil permettant de classer toutes les informations relatives au processus de recrutement et d’évaluer les besoins liés au recrutement.

Ces informations présentées sous forme de graphiques ou tableaux sont appelées des indicateurs RH ou KPI (key performance indicators).

Ces indicateurs dans le tableau de bord de recrutement permettent d’avoir une vision globale des objectifs à atteindre afin d’améliorer le processus de recrutement.

💡 Bon à savoir : en pratique, le tableau de bord est un outil généralement destiné aux équipes RH.

Pourquoi créer un tableau de recrutement ? 

La création d’un tableau de suivi des recrutements permet d’avoir en un seul document toutes les données nécessaires pour rendre l’organisation des recrutements plus efficace.

Cela permet ainsi d’accéder plus facilement aux données qui doivent être améliorées et celles qui ont bien fonctionné. 

En outre, en créant votre propre tableau de suivi de recrutement, vous choisissez les questions que vous trouvez plus pertinentes à résoudre et que vous souhaitez mettre en avant.

Par exemple, dans le tableau de bord de recrutement, vous pouvez choisir de vous focaliser sur l’amélioration d’un aspect du processus de recrutement tel que la rédaction de l’annonce de recrutement et sa diffusion.

Comment créer un tableau de recrutement ?

Étape 1 : Établir une liste des indicateurs de performance

La première étape pour créer un tableau de bord RH de recrutement efficace est d’établir une liste des données qui peuvent être améliorées. 

Un indicateur de performance est une donnée chiffrée. Il peut s’agir, par exemple, du nombre de candidatures qu’il y a eu pour un poste ou encore le délai moyen de réponse à ces candidatures. 

Étape 2 : Création d’un tableau Excel

Lorsque la liste des indicateurs à exploiter est établie, il s’agit de mettre ces informations sous forme de graphiques ou tableaux. 

Pour la création d’un tableau de bord de recrutement, Excel est un très bon outil permettant de réaliser des graphiques et tableurs. Excel offre un large choix de modèles et de couleurs afin de rendre le tableau de bord plus intuitif et agréable à lire.

Étape 3 : Mettre en avant les indicateurs importants

Pour avoir une meilleure vision du tableau de recrutement, il est recommandé de classer les données en fonction de leur importance. 

Ainsi, les indicateurs les plus sensibles et qui doivent être traités en urgence doivent être visibles immédiatement.

L’organisation du tableau de bord dépend ainsi des objectifs qui doivent être atteints en premier.

Pour aller plus loin sur le recrutement, rendez-vous sur notre fiche dédiée aux méthodes de recrutement.

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin..

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article

Congé de naissance : conditions et régime

Lire l’article

Fonctionnement des BSPCE : tout comprendre

Lire l’article

BSPCE : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Avantages et inconvénients des BSPCE : quels sont-ils ?

Lire l’article

Grille de salaire Syntec : obligations, montants et calculs

Lire l’article