Comment fonctionnent les aides à l'embauche ?

Clémence Alix
Mise à jour le 05 janvier 2024

En France, l’Etat a mis en place des dispositifs d’aide à l’embauche afin d’encourager et de faciliter l’embauche des salariés par les entreprises. 

Ces aides à l’embauche sont des aides financières dont peuvent bénéficier les entreprises en fonction de plusieurs critères. 

Le site Pôle Emploi pour l’aide à l’embauche est très utile, car il répertorie toutes les différentes aides possibles pour les entreprises qui embauchent un salarié. Pour obtenir l’aide à l'embauche, un formulaire spécifique est généralement à remplir. 

Qu’est-ce que l’aide à l’embauche ? Quelles sont les différentes aides à l’embauche ? PayFit vous explique.

Qu’est-ce que l’aide à l’embauche ? 

Afin de lutter contre le chômage, il existe plusieurs aides à l’embauche pour permettre aux entreprises d’alléger le coût de leur recrutement

Ces aides s’adressent à des catégories spécifiques de salariés, et elles s’appliquent sous réserve pour les entreprises de répondre à certaines conditions. 

L’aide à l’embauche peut prendre la forme de contrats aidés avec des aides financières, d’exonérations fiscales et sociales pour l’employeur ou encore d’un allégement des charges pour l’entreprise.  Depuis 2018, un dispositif de Parcours emploi compétence a été mis en place pour faciliter les aides à l'embauche. On y retrouve notamment les contrats PEC ou encore le CUI-CAE.

Quelles sont les différentes aides à l’embauche ? 

En France, l’État a mis en place différentes aides à l’embauche pour les entreprises.

Aide à l’embauche pour les apprentis

Pour les contrats d’apprentissage conclus entre le 1er janvier et le 31 décembre 2024 l'employeur peut bénéficier aide exceptionnelle à l’embauche d’un apprenti mise en place par le gouvernement depuis le 1er janvier 2024. Cette dernière a pour but d’encourager les entreprises à recruter des alternants dans un contexte économique fragilisé par la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’aide à l’embauche d’un apprenti, n’hésitez pas à aller  sur notre article d’aide à l’embauche pour les apprentis

Aide à l’embauche pour les seniors

Afin de favoriser l’embauche et le maintien dans l’emploi des seniors, l’Etat a conclu divers accords et plans d’action qui figurent notamment dans les obligations de l’employeur. En ce sens, les entreprises peuvent percevoir une aide pour l’embauche d’un senior

L’aide à l’embauche senior est octroyée pour les entreprises qui embauchent des demandeurs d’emploi de plus de 45 ans et les seniors de plus de 57 ans. Cette aide a pour principal avantage pour l’employeur de réduire ses cotisations patronales. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’aide à l’embauche d’un senior, n’hésitez pas à aller  sur notre article d’aide à l’embauche d’un senior.  

Aide à l’embauche pour les TPE  

Jusqu’en 2016, il existait une aide à la première embauche ou prime de première embauche pour ce genre d’entreprise, mais cette aide a été supprimée. Depuis 2016, afin d’inciter les très petites entreprises (TPE) à embaucher des salariés, l’État avait mis en place la possibilité de recourir à différents types de contrat de travail pour embaucher un salarié. 

Le fait que l’employeur ait la possibilité d’embaucher un salarié sous différentes formes de contrat est une véritable aide à l’embauche pour les TPE. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’aide à l’embauche pour une TPE, n’hésitez pas à aller  sur notre article d’aide à l’embauche pour une TPE.  

Aide à l’embauche pour les PME

De 2016 à septembre 2017, les petites et moyennes entreprises (PME), c’est-à-dire les entreprises de moins de 250 salariés, pouvaient percevoir une prime à l’embauche de 500 € par trimestre pendant les deux premières années du contrat de travail du salarié, soit 4 000 €. 

Depuis septembre 2017, cette aide à l’embauche pour les PME a été remplacée par un panel d’aides permettant aux entreprises de bénéficier de dispositifs spécifiques pour embaucher un salarié. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’aide à l’embauche pour une PME, n’hésitez pas à aller  sur notre article d’aide à l’embauche pour une PME.  

Aide à l’embauche d’un chômeur

L’aide à l’embauche d’un chômeur diffère selon que le demandeur d’emploi ait plus de 45 ans ou qu’il soit âgé de moins de 26 ans. 

Ces aides à l’embauche d’un chômeur ont pour objectif de faciliter l’embauche des personnes sans emploi qui rencontrent des difficultés sociales et professionnelles d’accès à l’emploi. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’aide à l’embauche d’un chômeur, n’hésitez pas à consulter également nos articles sur : 

  • aide à l’embauche senior pour les demandeurs d’emploi de plus de 45 ans ; 

  • aide à l’embauche moins de 26 ans pour les demandeurs d’emploi de moins de 26 ans. 

Aide à l’embauche d’un travailleur handicapé

Les entreprises de plus de 20 salariés du secteur privé ont l’obligation d’embaucher des travailleurs handicapés

En parallèle, les employeurs peuvent bénéficier d’aides financières lors de l’embauche d’un salarié handicapé. Cette aide à l’embauche d’un travailleur handicapé a pour objectif de compenser les surcoûts importants liés à l’adaptation du poste de travail.  

💡 Bon à savoir : cette aide n’est pas automatique, elle ne peut être perçue qu'après l'aménagement optimal du poste de travail. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’aide à l’embauche pour un travailleur handicapé, n’hésitez pas à vous rendre sur notre article d’aide à l’embauche d’un travailleur handicapé.  

💡 Bon à savoir : pour tout comprendre sur la comptabilisation des aides à l'embauche, vous pouvez également vous référer à nos fiches dans la catégorie finance et comptabilisation.

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin..

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article

Congé de naissance : conditions et régime

Lire l’article

Fonctionnement des BSPCE : tout comprendre

Lire l’article

BSPCE : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Avantages et inconvénients des BSPCE : quels sont-ils ?

Lire l’article

Grille de salaire Syntec : obligations, montants et calculs

Lire l’article