Que prévoit la grille de salaire Syntec ?

Cristina Sanchez
Mise à jour le 20 mai 2024

En principe, l'employeur est libre de fixer la rémunération de ses salariés, dans le respect des montants minimums fixés par la loi.

Dans certains secteurs, en plus de respecter les minimums légaux, la convention collective fixe également des montants minimums que les employeurs sont tenus respecter. C'est le cas de la convention des bureaux d'études, communément appelée convention collective Syntec, qui prévoit une grille des salaires minimaux.

Cette grille est réévaluée et mise à jour périodiquement, de sorte que les employeurs sous convention Syntec doivent adapter la rémunération des salariés au fil des évolutions pour s'assurer du respect des minimums fixés. 

Quelles sont les spécificités de la grille de salaire de la convention collective Syntec ? Êtes-vous concerné par cette grille salariale ? Comment lire et calculer la rémunération de vos salariés à partir de la grille de salaire de la convention Syntec ? PayFit vous explique.

Qu'est-ce que la grille de salaire Syntec ?

Une convention collective peut prévoir des règles spécifiques en matière de rémunération pour un secteur d'activité, avec des montants plus adaptés aux particularités et au fonctionnement du secteur. 

C'est le cas de la convention collective Syntec, qui fixe une grille de salaire minima en fonction de la classification des salariés. Les montants sont revus généralement tous les deux ans par les représentants des syndicats employeurs et salariés. 

La grille de salaire Syntec a fait l'objet d'une réévaluation récente

  • les montants applicables cette année sont ceux issus de l'avenant n° 47 du 31 mars 2022 relatif aux salaires minimaux hiérarchiques, qui a été étendu par un arrêté du 18 juillet 2022 ; 

  • un avenant du 29 septembre 2022 a également aménagé les fonctions d'exécution de la grille ETAM au 1er janvier 2023. 

💡 Bon à savoir :  un salarié en contrat de professionnalisation peut ne percevoir qu'un pourcentage du salaire minimum conventionnel que fixe la grille.

Comment est organisée la grille de salaire Syntec ?

La grille de rémunération Syntec minimale conventionnelle d'un salarié varie en fonction de : 

  • sa position : son rôle du salarié dans l'entreprise, généralement en fonction de son ancienneté et de son expérience ;

  • son coefficient de salaire : rattaché à sa qualification, cet indicateur hiérarchique sert à faire varier la rémunération.

Ces données figurent obligatoirement dans le contrat de travail de chacun des salariés, ainsi que leur catégorie d'emploi. Ces élements permettent de déterminer la grille de salaire Syntec qui leur est applicable. 

En effet, il existe deux grilles de salaire, en fonction du classement des salariés dans :

Les deux grilles de salaire fixent des montants de salaires bruts mensuels en-dessous desquels l'employeur ne peut pas rémunérer le salarié. Logiquement, plus la classification du salarié est importante, plus les montants minimaux sont élevés.

💡 Bon à savoir : comme la classification et la position du salarié, le code IDCC Syntec 1486 devra figurer dans le bulletin de paie de chacun des salariés de l'entreprise. 

Comment lire chacune des grilles de salaire Syntec ? 

Dans la convention Syntec, la grille de salaire tient compte du type de poste, des responsabilités et de la qualification des salariés. 

Lorsque les montants des salaires minimums conventionnels (SMC) prévus par la convention collective Syntec sont inférieurs au SMIC, l’employeur a l’obligation de  respecter le salaire minimum légal

Grille de salaire Syntec des ETAM

La grille de salaire Syntec des ETAM comprend 3 positions auxquelles correspondent 3 bases fixes de salaire. Chacune des positions est à son tour divisée en 3 sous-catégories, sauf pour la position 1 qui en comporte désormais que 2. La grille de salaire Syntec des ETAM comporte ainsi 8 coefficients hiérarchiques différents.

Les salaires minimums mensuels bruts des salariés de la catégorie ETAM s'obtiennent  à partir de ces données selon la formule suivante :

  • base fixe + (valeur du point ETAM × coefficient de la position).

Grille des salaires des ETAM de la convention Syntec en 2024

Position ETAMCoefficient ETAMValeur du point ETAMBase fixe ETAMSalaires minimaux ETAM
1.12403,602 €850,50 €1 715 € *
1.22503,578 €850,50 €1 745 € *
2.12753,361 €850,50 €1 775 €
2.23103,162 €850,50 €1 831 €
2.33553,156 €850,50 €1 971 €
3.14003,138 €855,80 €2 111 €
3.24503,133 €855,80 €2 266 €
3.35003,118 €855,80 €2 415 €

* Du fait de la revalorisation du SMIC au 1er janvier 2024, ces salariés devront se voir appliquer le minimum légal qui est supérieur au minimum conventionnel ainsi défini. Le SMIC horaire brut au 1er janvier 2024 est de 11,65 €

Grille de salaire des cadres en Syntec

Dans la convention Syntec, les salaires des cadres compte également 3 positions et 9 coefficients hiérarchiques différents. Les salaires minima mensuels bruts des salariés de la catégorie des cadres s'obtiennent à partir de la formule suivante :

  • coefficient de la position × valeur du point Cadre

Grille des salaires des cadres de la convention Syntec en 2024

Position des cadresCoefficient des cadresValeur du point des cadresSalaires minimaux des cadres
1.19521,402 033 €
1.210021,402 140 €
2.110521,3422 241 €
2.111521,3392 454 €
2.213021,3382 774 €
2.315021,3403 201 €
3.117021,0413 577 €
3.221021,0424 419 €
3.327021,0445 681 €

💡 Bon à savoir : l’utilisation d’un logiciel de paie peut vous permettre de générer automatiquement vos fiches de paie en conformité avec les minima sociaux imposés par la grille de salaire Syntec.

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin..

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article

Congé de naissance : conditions et régime

Lire l’article

Fonctionnement des BSPCE : tout comprendre

Lire l’article

BSPCE : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Avantages et inconvénients des BSPCE : quels sont-ils ?

Lire l’article

Grille de salaire Syntec : obligations, montants et calculs

Lire l’article