Quels sont les éléments variables de paie à prendre en compte ? 

Clémence Alix

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Mise à jour le 21.10.2021

L’établissement d’un bulletin de paie d’un salarié peut s’avérer complexe pour l’employeur, notamment en raison de tous les éléments variables de paie

En effet, la gestion des éléments variables de paie a une grande importance et demande une grande vigilance de l’employeur lors de la réalisation des fiches de paie. 

Dans ce sens, l’employeur doit impérativement collecter les éléments variables de paie et vérifier leur prise en compte lors de l’émission du bulletin de paie de chaque salarié. Afin de ne pas vous tromper, PayFit vous accompagne étape par étape.

Sommaire

Qu’est-ce que les éléments variables de paie ? 

Les éléments variables de paie sont définis comme l’ensemble des éléments temporaires d’une période de paie (primes, absences, heures supplémentaires), c’est-à-dire tous les éléments qui peuvent changer tous les mois. 

Les éléments variables de paie sont donc par nature fluctuants et peuvent faire évoluer la rémunération des salariés d’un mois à l’autre.

L’employeur doit nécessairement intégrer les éléments variables sur le bulletin de paie du salarié afin d’établir sa rémunération exacte. Pour cela, il doit procéder à l’enregistrement sur le bulletin de paie, de tous les éléments composant la rémunération du salarié.

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Quelle est la liste des éléments variables de paie ? 

Chaque mois, au moment de l’établissement des bulletins de paie, il est important de veiller à la bonne prise en compte des éléments variables de paie pour chacun des salariés. Ainsi,  l’activité et le temps de travail du salarié peuvent affecter sa rémunération, tout comme l’octroi de primes.

Les éléments variables de paie liés à l’activité

Il s’agit ici de variables déterminées dans le temps, c’est-à-dire qu’ils ont une date de début et une date de fin. 

Naturellement, lors d’un congé sans solde ou même d’un arrêt maladie, le salarié n’est pas rémunéré de la même manière que s’il avait travaillé. Il s’agit donc de variables de paie à prendre en considération lors du processus de paie mensuel.

Parmi les éléments liés à l’activité, il est possible de citer : 

  • Les congés payés qui s’accompagnent d’indemnités de congés payés. 

  • Les arrêts maladie dont les jours de carences peuvent affecter la paie du salarié ;

  • Les RTT

  • Les congés sans solde qui sont des absences non rémunérées ;

  • Les congés de formation

  • L’activité partielle ;

  • Etc.

Les éléments variables de paie liés au temps de travail 

Pour la rémunération de base, l’employeur n’a pas besoin de connaître le temps de travail effectif de chaque salarié tous les mois. En effet, le salaire de base est calculé par mensualisation. 

Toutefois, certains éléments variables de paie sont liés au temps de travail et plus précisément aux heures. C’est le cas notamment : 

En effet, un salarié ne va pas nécessairement réaliser le même nombre d’heures supplémentaires ou complémentaires chaque mois, son salaire peut donc évoluer d’un mois à l’autre.

Les primes comme éléments variables de paie  

Tout au long de sa vie professionnelle dans une entreprise, un salarié peut percevoir diverses primes

Ces primes perçues font parties des éléments variables de paie, elles peuvent prendre différentes formes :

Les autres éléments variables de paie 

Dans l’édition de la fiche de paie d’un salarié, il existe d’autres variables de paie que l’employeur doit prendre en compte, notamment : 

  • Le remboursement de frais professionnels ;

  • Le nombre de tickets restaurants à intégrer en fonction des jours travaillés ;

  • Les acomptes et les avances sur salaire

Comment saisir les éléments variables de paie ? 

Chaque mois, l’employeur doit saisir les éléments variables de paie de l’ensemble de ses salariés lors de l’établissement des bulletins de salaires. 

La saisie des éléments variables de paie peut s’avérer être un véritable casse-tête pour l’employeur. Pour éviter toute erreur, il est recommandé à l’employeur d’avoir recours à un logiciel de paie

N’hésitez pas à aller consulter notre guide du logiciel de paie pour plus de renseignements. 

Toutefois, si l’employeur ne souhaite pas avoir recours à un logiciel de paie, il peut remplir un tableau des éléments variables de paie (excel) pour simplifier cette tâche fastidieuse. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin..

Comptabilisation de l'aide à l'embauche : comptes et traitements comptables

Période de référence des congés payés

Congé supplémentaire d'ancienneté

Congé de naissance : conditions et régime

Congé parental : définition et régime

Congé paternité : durée, formalités et indemnisation