Comment fonctionne l’enregistrement des bulletins de paie ?

hero image

Amira Boughaba

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Mise à jour le 24.03.2022

Bien réussir à faire une fiche de paie est une étape importante lors de la comptabilisation de la paie de l’entreprise. 

Comprendre les différents modes de calculs sur la fiche de paie est nécessaire pour l’enregistrement comptable des bulletins de paie.

Qu’est-ce qu’un bulletin de paie ? Comment réaliser l’enregistrement de la paie ? PayFit vous explique.

Sommaire

Qu’est-ce qu’un bulletin de paie ? 

Un bulletin de paie est un document obligatoire établissant l’ensemble des éléments de rémunération du salarié.  

Le bulletin de salaire est un élément important permettant de prouver le paiement du salaire. 

L’employeur a l’obligation de respecter la date de paiement et de délivrance du bulletin de paie qui doit s’effectuer tous les 30 jours

Bon à savoir

Pour vous aider lors de l'établissement de vos fiches de paie, vous pouvez recourir à notre modèle de bulletin de salaire.

Qu’est-ce que l’enregistrement des bulletins de paie ? 

Lors du paiement du salaire, il est obligatoire pour l’employeur d’effectuer la comptabilisation de la paie et les écritures de paie de l’entreprise.

Pour cela, l’employeur doit effectuer l’enregistrement sur la fiche de paie de tous les éléments composant la rémunération du salarié.

Bon à savoir

Lors de l'enregistrement des bulletins de paie, l’employeur doit prendre en compte les opérations diverses de paie dites OD de paie. Ce sont les opérations de paiement des salaires ou encore des cotisations sociales.

Comment réaliser l'enregistrement de la paie ?

Enregistrement des salaires

L’enregistrement comptable d’une fiche de paie consiste à enregistrer les éléments de la rémunération du salarié. 

La rémunération du salarié est composée du salaire de base ainsi que des avantages en nature tels que :

  • les primes ; 

  • les frais de transport ; 

  • le paiement des heures supplémentaires ; 

  • les congés payés ;

  • etc.

Enregistrement des cotisations sociales et patronales

Pour bien réussir l’enregistrement des bulletins de paie, il est important de renseigner, dans le livre de paie de l’entreprise, les différentes cotisations salariales et patronales

Cotisations salariales 

Lorsque l’employeur effectue l’enregistrement des bulletins de paie, il doit enregistrer les cotisations sociales du salarié.

Les cotisations salariales ou cotisations sociales sont les sommes prélevées sur le salaire et versées par l’employeur à l’ensemble des organismes de recouvrement.

Les sommes versées par l’employeur permettent au salarié de bénéficier d’une protection sociale couvrant la santé, la retraite, le chômage ou encore la formation professionnelle. 

Cotisations patronales 

Au même titre que pour l’enregistrement comptable sur la fiche de paie des cotisations sociales, l’employeur doit enregistrer les charges patronales

Contrairement aux cotisations salariales, les cotisations patronales ne sont pas prélevées sur le salaire. 

Les cotisations ou charges patronales sont les sommes versées par l’employeur aux organismes de protection sociale.

Prélèvement à la source 

Le prélèvement à la source est un mode de paiement de l’impôt sur le revenu qui consiste à prélever l’impôt tous les mois sur la fiche de paie.

Concrètement, l’employeur a la mission de prélever l’impôt du salarié et de le reverser à l’État.

Cela a donc pour conséquence de prendre en compte, lors de l’enregistrement comptable de la paie, la somme prélevée au titre de l’impôt sur le revenu.

Bon à savoir

Recourir à un logiciel de paie vous permet de réaliser l’enregistrement des bulletins de paie plus simplement et plus rapidement.

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin..

Salaire d’un apprenti : quelle rémunération ?

Lire l’article

Contrat d’alternance : quel salaire ?

Lire l’article

SMIC journalier : quel montant ?

Lire l’article

Tour d’horizon des augmentations de salaire 2022

Lire l’article

Augmentation de salaire : quelles obligations ?

Lire l’article

CUI-CIE : quels changements ?

Lire l’article