Quel est le prix d’un bulletin de salaire ?

Amira Boughaba
Mise à jour le 04 janvier 2024

Tout employeur peut décider de réaliser lui-même les fiches de paie de ses salariés. Toutefois, dans un esprit de simplification dans la gestion de la paie, ce dernier peut également décider de recourir à un prestataire externe pour confier l’établissement de ce document obligatoire. 

L’externalisation de la paie permet à l’entreprise de gagner du temps et d’éviter les erreurs grâce à l’expertise du prestataire de paie. Le prix du bulletin de paie varie donc en fonction de la méthode choisie (interne ou externe) et du prestataire lorsqu’il y en a un. 

Combien coûte une fiche de paie ? Quelle solution pour un bulletin de paie à moindre coût ? PayFit vous explique. 

Pourquoi établir un bulletin de paie ? 

Un bulletin de salaire est un document obligatoire justifiant le versement du salaire par l’employeur. Ce dernier a donc l’obligation de délivrer tous les mois aux salariés un bulletin de paie par l’un des moyens suivants : 

  • voie électronique ;

  • voie postale ; 

  • remise en main propre. 

Le recours aux bulletins de paie dématérialisés permet de faciliter la délivrance des fiches de paie et de protéger les données personnelles des salariés. L’employeur n’a pas besoin de l’accord du salarié pour lui remettre son bulletin de paie de manière dématérialisée, cependant le salarié peut faire une demande à l’employeur pour recevoir ce dernier en papier. 

Pourquoi le prix d’un bulletin de salaire est-il généralement élevé ?

L’établissement d’une fiche de paie nécessite des compétences spécifiques en paie et en droit social. En effet, il est important de se conformer à la législation et de faire apparaître les mentions obligatoires sur le bulletin de paie.

Lorsque l’employeur établit le bulletin de paie, il doit procéder au calcul du salaire net du salarié par la déduction des différentes charges salariales. Il ne doit pas oublier non plus de faire apparaître sur le bulletin de paie les charges patronales qui sont à ses frais. Une erreur de comptabilisation des cotisations sociales peut coûter cher en cas de redressement de l’Urssaf. 

💡 Bon à savoir : depuis le 1er juillet 2023, l'employeur doit faire figurer sur le bulletin de paie le montant net social. Ce montant correspond au revenu net après déduction de l’ensemble des prélèvements sociaux obligatoires.

L’employeur doit également s’assurer que la base du salaire est correcte pour les salariés et qu’il a bien comptabilisé dans le bulletin de paie les éventuels éléments variables de paie (heures supplémentaires, heures complémentaires, jours fériés, congés payés, remboursement transport, etc.) pour chaque salarié. 

Cette tâche prend du temps et nécessite une bonne organisation dans la comptabilisation de ces éléments. 

À cela s’ajoute le mode de transmission des fiches de paie. Si l’employeur établit lui-même les bulletins de paie, il perd du temps à les envoyer informatiquement de manière individuelle (saisie de l’adresse mail, de la pièce jointe, ect.) ou à les imprimer pour les remettre aux salariés en main propre. 

Dans le cas d’un logiciel de paie, l’envoi des fiches de paie s’effectue automatiquement, c’est donc un gain de temps et d’argent pour l’entreprise. 

Le temps passé par un employeur à établir les bulletins de paie, vérifier qu’il n’y ait pas d’erreurs et transmettre ces derniers le plus rapidement possible explique que le coût d’un bulletin de paie est élevé. 

Combien coûte un bulletin de salaire ? 

Le prix d’une fiche de paie varie en fonction de l’expert en fiche de paie et des services proposés. Le prix d’une fiche de paie chez un expert-comptable diffère d’un cabinet à l’autre et dépend des missions qui sont réalisées. 

En effet, certains experts-comptables se chargent des déclarations sociales et d’une veille juridique en plus de l’établissement des fiches de paie.

En moyenne, le coût d’un bulletin de salaire oscille entre 22 et 30 € par fiche de paie en 2024.

Le prix d’un bulletin de paie externalisé peut être plus faible puisqu’en cas de recours à un logiciel RH ou logiciel de paie, la comptabilisation du salaire, des cotisations sociales et des éléments variables de paie sont automatisés, tout comme la réalisation et la transmission du bulletin de salaire. 

Quelle solution pour un bulletin de salaire à moindre coût ? 

Il existe des solutions alternatives au recours à un expert-comptable pour l’édition des fiches de paie.

Les logiciels de paie en ligne ont pour avantage de simplifier et digitaliser le processus d’édition et d’envoi des fiches de paie. De plus, le risque d’erreur sur la fiche de paie est très faible. 

Avec un logiciel de paie, le coût d’une fiche de paie dépend du forfait souscrit et des services proposés. 

Le recours à un logiciel de paie pour l’établissement des fiches de paie présente de nombreux avantages tels que : 

Si vous souhaitez automatiser votre gestion RH et notamment l’établissement des bulletins de paie, PayFit est la solution qu’il vous faut ! 

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin...

Bulletin de paie : on vous dit tout, même ce qui fâche

Lire l’article

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article

Congé de naissance : conditions et régime

Lire l’article

Fonctionnement des BSPCE : tout comprendre

Lire l’article

BSPCE : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Avantages et inconvénients des BSPCE : quels sont-ils ?

Lire l’article