Quel est l’intérêt de la data RH en entreprise ?

hero image

Bouchra Ettaleb

Juriste Rédacteur en Droit social

Mise à jour le 22.09.2022

La data RH est une ressource considérable pour les entreprises. 

Toutefois, afin d’en faire bon usage et d’en révéler le potentiel, il est essentiel d’en définir le cadre et dans quel but l’exploiter. La question de l’application et de la finalité de la data RH est ainsi indispensable. 

Au service de quels objectifs peut-on utiliser la data RH ? Quelles sont ses applications concrètes en entreprise ? PayFit vous répond.

Sommaire

Quelle est la définition de la Data RH ? 

La data, c’est quoi ? On la désigne comme un large volume d’informations que l’on peut posséder à une période donnée et qui sera associé à des algorithmes et autres outils technologiques. 

L’objectif étant d’avoir accès à une analyse détaillée permettant aux services des ressources humaines d’orienter un grand nombre de décisions concernant la gestion du personnel, par exemple. 

A l’ère du numérique, l’utilisation de la data RH peut révolutionner le fonctionnement et les prises de décisions au sein de l’entreprise.

Quels sont les différents usages de la data RH en entreprise ?

Auparavant, collectée pour confirmer des tendances constats passés, la data RH permet désormais de se projeter dans le futur de l’entreprise pour définir des stratégies

L’usage anticipatif  

Devenu le principal enjeu de la data RH, l’usage prédictif consiste à user de celle-ci pour anticiper des situations futures, identifier des opportunités et apporter des recommandations. 

Dans un contexte de transformation permanente des organisations, un tel usage représente un atout non négligeable.

L’usage à titre économique

La data RH permet également d’analyser la performance de l’entreprise et de mettre en place les ajustements nécessaires pour optimiser sa productivité (par exemple, l’évolution des effectifs). 

L’usage stratégique

La data RH permet de fournir des informations précieuses aux services RH et aux dirigeants, comme les compétences requises pour une fonction ou l’identification de métiers en tension. Ceci permet d’orienter leurs décisions stratégiques (mobilité interne, plans de développement des compétences, etc.). 

La liste d’usages de la data rh et/ou big data est non exhaustive. D’autres utilisations de cette ressource peuvent voir le jour d’ici quelques années. 

Toutefois, il convient de veiller à la pertinence de son usage au regard de l’objectif poursuivi afin d’obtenir les résultats escomptés. 

Envie de gagner du temps sur la gestion RH ?

Quelles sont les différentes applications de la data RH en entreprise ? 

Amélioration du recrutement 

Dans le cadre d’un recrutement, l’usage de la data RH permet de repérer les éléments nécessaires à la présélection des candidats les plus pertinents à un poste. 

En d’autres termes, il s’agit de trouver les profils adéquats à un poste de manière plus rapide et efficace que les moyens classiques de recrutement. 

Avec la digitalisation des canaux de recrutement, les recruteurs sont exposés à une masse importante d’informations. 

La data et big data sont alors essentielles pour la fonction RH car elles permettent aux recruteurs de gagner du temps et de supprimer certaines tâches dans leur processus de recrutement.

Grâce à une présélection des candidats, le big data va permettre au recruteur une simplification et un gain de temps dans le processus de recrutement

Il convient cependant de garder une dimension humaine dans tout processus digitalisé en prenant le temps, par exemple, de rencontrer les candidats en entretien d’embauche. 

Optimisation de la gestion des talents 

L’usage de la data RH se poursuit également après l’embauche, puisqu’elle est utile dans le cadre de la gestion des talents. 

Les informations obtenues permettent aux équipes RH de mettre en place des plans de développement des compétences et des parcours utiles à l’évolution de carrière des salariés. 

Des formations peuvent ainsi être suggérées afin d’acquérir les éventuelles compétences manquantes à l'exercice d’une fonction précise. 

L’analyse des données RH optimise la gestion de carrière et permet à chacun d’exploiter tout son potentiel. 

Quelles conséquences ? 

  • Une réduction du turnover : les formations permettent aux collaborateurs de devenir plus productifs ce qui contribue à rendre leur lieu de travail plus épanouissant au quotidien. 

Ainsi, plus ils sont satisfaits, plus ils sont enclins à s’engager et à rester dans l’entreprise. Ceci contribue à améliorer cet indicateur RH

  • Une meilleure productivité : l’analyse de la data RH ou bien la big data RH fait ressortir les grandes tendances, notamment en matière d’évolution des effectifs, par exemple. 

Par conséquent, l’analyse des données RH permet de renforcer la compétitivité de l’entreprise à condition de savoir mettre en place une stratégie RH data driven alignée avec les objectifs fixés. 

Enfin, malgré sa grande utilité, il est bon de rappeler que la data RH ne remplace pas pour autant les équipes RH, demeurant les véritables expertes dans leurs domaines d’intervention. 

Les outils d’analyse des données RH viennent avant tout compléter leurs tâches et accompagner la fonction RH dans ses diverses missions. 

Envie de gagner du temps sur la gestion RH ?

Pour aller plus loin...

Tour d’horizon des augmentations de salaire 2022

Lire l’article

Augmentation de salaire : quelles obligations ?

Lire l’article

CUI-CIE : quels changements ?

Lire l’article

Fixation des salaires : définition et modalités de fixation

Lire l’article

Contrat de professionnalisation : quel salaire ?

Lire l’article

Grille de salaire : définition et construction

Lire l’article