Qu’est-ce que la gestion des talents ?

Maureen Boixière
Mise à jour le 26 octobre 2023

Pour être un bon manager, il faut savoir recruter efficacement des talents qui correspondent aux valeurs de l’entreprise et de l’équipe, mais il faut également être capable de fidéliser et de conserver les salariés. 

La gestion des talents est donc un outil clé de la vie d’une entreprise qui contribue à sa réussite et à sa progression. 

Quelle est la définition de gestion des talents ? Quels sont les enjeux de la gestion des talents ? Pourquoi assurer une bonne gestion des talents ? PayFit vous explique. 

Qu’est-ce que représente la gestion des talents ?

La gestion des talents en entreprise est la méthode utilisée par cette dernière pour recruter de nouveaux collaborateurs, et pour les fidéliser afin qu’ils restent dans l’entreprise le plus longtemps possible. 

Il existe différentes stratégies de management des talents selon les entreprises, leurs besoins et leurs envies. Chacune d’entre elles a pour but de : 

  • recruter plus efficacement ; 

  • contribuer à l’épanouissement du salarié pour le garder dans les effectifs ; 

  • permettre le développement du salarié.

Pourquoi est-il important d’avoir une bonne gestion des talents ?

Il est important pour une entreprise de trouver et de développer le meilleur système de gestion des talents, puisque cela permet : 

  • de dénicher des talents qui correspondent aux valeurs de l’entreprise, ont les compétences et qualifications nécessaires au poste ; 

  • d’attirer des talents grâce à des processus de recrutement adaptés ; 

  • de recruter efficacement donc de réduire les coûts liés au recrutement ; 

  • de réduire le turn-over et l’absentéisme

  • de fidéliser les salariés, d’augmenter leur engagement collaborateur ;

  • d’augmenter la productivité de l’entreprise grâce à des salariés compétents et engagés ; 

  • d'améliorer la marque employeur

💡 Bon à savoir : la bonne gestion des talents est donc utile pour les salariés comme pour l’employeur

gestion des talents

Comment être efficace dans la gestion des talents ? 

Lors du processus de recrutement

Pour attirer les meilleurs profils correspondant au poste à pourvoir, et pouvant s’intégrer à l’équipe, il est essentiel pour une entreprise d’adopter un processus de recrutement moderne. Cela implique donc : 

  • de publier une offre d’emploi complète

  • d’indiquer une fourchette de salaire au candidat pour pouvoir négocier efficacement et éviter la perte de temps si ce dernier sait qu’il n’acceptera pas une offre dans la fourchette ; 

  • de toujours répondre au candidats le plus rapidement possible (que la réponse soit positive ou négative) ; 

  • d’indiquer au salarié les étapes du processus de recrutement dès le début ; 

  • de ne pas avoir un processus de sélection trop long même lorsqu'il y a plusieurs entretiens ; 

  • de ne pas poser des questions piégeante lors de l’entretien d’embauche ; 

  • de préparer une grille d’entretien d’embauche pour que ce dernier soit efficace. 

Un processus de recrutement moderne et efficace donne une bonne image de l’entreprise. En effet, si les recruteurs sont bienveillants lors des différents entretiens et ne tentent pas de poser des questions qui n’ont pas d’intérêts et n’ayant que pour but de déstabiliser le candidat, l’entreprise a plus de chances de recruter les profils qui leurs plaisent

Il est recommandé aux recruteurs d’éviter de poser des questions sur la vie personnelle du candidat (enfant, mariage), mais également les questions dépassées telles que “quels sont vos 3 qualités et 3 défauts ?”. 

💡 Bon à savoir : le but d’un entretien d’embauche est de savoir si le candidat a les qualifications pour le poste, il sert donc à voir s’il est compétent et concrètement ce qu’il peut faire sur le terrain. Ainsi il faut poser des questions permettant de répondre à ces problématiques. 

Poser de mauvaises questions ne donnent pas envie au candidat de rejoindre l’entreprise et peuvent écarter des talents. 

Après le recrutement

Prendre soin des collaborateurs ne doit pas se faire que pendant le recrutement pour donner envie au candidat de rejoindre l’entreprise. 

Une fois que le collaborateur intègre l’entreprise, le processus de fidélisation commence. En effet, il doit être immédiat puisque les premières impressions du salarié dans l’entreprise sont fondamentales

Le salarié débutant la plupart du temps par une période d’essai, s’il ne sent pas intégré dès le départ, cela peut l’inciter à ne pas rester. 

Ainsi, le système de gestion des talents doit intégrer un accueil parfait du salarié. Cela passe notamment par un onboarding complet : 

  • informer les salariés qu’un nouveau collaborateur arrive ; 

  • aller chercher le salarié à l’accueil son premier jour et lui faire visiter les locaux ;

  • prévoir un café d’accueil pour le présenter à l’équipe ; 

  • intégrer le salarié progressivement durant les premières semaines ; 

  • prévoir une réunion en one to one pour débriefer la ou les premières semaines. 

Intégrer le salarié à l’équipe avec bienveillance est essentiel et contribue à une bonne gestion des talents. 

Pour assurer une bonne gestion des talents et conserver les salariés, les managers ont pour mission constante de renforcer la cohésion d’équipe. Il est essentiel de donner de l’importance à tout salarié, quel que soit son type de contrat, son poste, son ancienneté, ses responsabilités, etc. 

Accorder des primes aux salariés méritants permet aussi d’assurer une bonne gestion des talents. Célébrer les victoires de manière commune est également important. 

Enfin, pour fidéliser les salariés et faire en sorte qu’ils restent longtemps en entreprise, l’entreprise doit s’assurer du bien-être au travail des salariés. Cela peut notamment se faire par le biais d’un baromètre QVT, permettant de recueillir l’avis des salariés. 

Pour conclure, assurer une gestion des talents efficace est un travail constant, nécessitant également des évolutions avec le temps, et des adaptations en fonction des besoins des salariés. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin...

Définition de la SASU : les clés pour bien comprendre

Lire l’article

Bulletin de salaire rectificatif : les démarches

Lire l’article

Bulletin de paie : on vous dit tout, même ce qui fâche

Lire l’article

Créer une micro-entreprise : tout ce que vous devez savoir

Lire l’article

Prêts création d'entreprise : les aides et financements à connaître

Lire l’article

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article