Comment faire une attestation de travail employeur ?

Clémence Alix
Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit
Mise à jour le 10.12.2021

Au cours de la vie d’un salarié et de la gestion du personnel, un employeur peut être amené à rédiger une attestation de travail employeur pour attester qu’un salarié est bien en poste dans son entreprise. 

Cette attestation de travail de l’employeur, également appelée attestation employeur au contrat de travail, est libre. Il peut donc décider de répondre favorablement ou non à la demande du salarié. 

En tant qu’employeur, vous ne comprenez pas bien la différence entre un certificat de travail et une attestation employeur, et vous vous interrogez sur sa rédaction et son utilité ? PayFit vous explique. 

Sommaire

Qu’est-ce que l’attestation de travail employeur ? 

L’attestation de travail par l’employeur, également appelé attestation d’emploi, est un document rédigé par ce dernier pour attester du contrat de travail d’un salarié.

Concrètement, une attestation de travail employeur permet de justifier que le salarié occupe bien un poste dans l’entreprise. 

Bon à savoir

Pour attester de son emploi, le salarié peut montrer son bulletin de paie. Toutefois, s’il ne souhaite pas montrer sa rémunération, l’attestation de travail peut s’avérer utile. 

Ce document est libre et l’employeur peut refuser de le rédiger. 

Attention : il ne faut pas confondre l’attestation de travail employeur avec certains documents de fin de contrat

  • le certificat de travail qui est un document que l’employeur doit impérativement remettre à son salarié à la fin de son contrat de travail pour certifier qu’il a bien travaillé dans l’entreprise au cours d’une période déterminée. 

N’hésitez pas à aller consulter notre modèle de certificat de travail

  • l'attestation Pôle emploi qui est un document également remis à la fin du contrat de travail d’un salarié pour faire état des 12 derniers mois de salaire. Cette attestation est importante puisqu’elle permet le calcul des droits à l’allocation chômage du salarié. 

En tant qu’employeur, il faut donc bien faire la différence entre un certificat de travail et une attestation employeur. 

À quoi sert l’attestation de travail employeur ? 

Pour vous, en tant qu’employeur, l’attestation de travail n’a pas d'utilité particulière, elle est surtout bénéfique pour les salariés

En effet, le véritable intérêt de l’attestation de travail par l’employeur est de permettre de justifier vis-à-vis d’un tiers sa situation professionnelle. 

Ce document peut permettre au salarié de prouver qu’il perçoit régulièrement un salaire dans le cadre de son contrat de travail. Ce type d’attestation peut lui être demandé dans le cadre de démarches personnelles telles que :

  • l’obtention d’un crédit bancaire, 

  • la location d’un bien immobilier ; 

  • l’achat d’un bien avec des facilités de paiement (ex : achat d’une voiture) ; 

  • etc.

Est-il obligatoire d’accepter de rédiger l’attestation de travail employeur ? 

Contrairement au certificat de travail qui est obligatoire, l’employeur n’a aucune obligation de rédiger une attestation de travail. 

En effet, l’attestation de travail par l’employeur est libre. Il peut donc refuser la demande du salarié à tout moment. 

Concrètement, vous n’avez donc aucune obligation légale de rédiger une attestation de travail à votre salarié. 

Bon à savoir

Si vous ne remettez pas d’attestation de travail à votre salarié, vous n’encourez aucune sanction. Toutefois, il vous est évidemment recommandé de dresser cette attestation lorsqu’un salarié vous en fait la demande. Pour vous, il s’agit d’une démarche simple et rapide à réaliser qui permet à votre salarié d’obtenir un document généralement indispensable dans le cadre de ses démarches personnelles.

Comment rédiger une attestation de travail employeur ? 

Le contenu de l’attestation de travail employeur 

L’attestation de travail par l’employeur n’a aucun caractère obligatoire et ne figure pas sur la liste des documents obligatoires en entreprise. Ce document n’a aucun formalisme et ne comporte donc aucune mention obligatoire

Toutefois, la convention collective applicable peut vous imposer un certain formalisme à respecter. 

Dans tous les cas, il vous est recommandé d’indiquer certains éléments

  • identification de l’entreprise (dénomination sociale, adresse du siège social, numéro de Siret, etc.) ; 

  • identification du salarié (nom, prénom, etc.) ; 

  • nature du contrat de travail du salarié (CDI, CDD, etc.) ; 

  • poste du salarié et durée d’occupation du poste ; 

  • date d’embauche et ancienneté dans l’entreprise ; 

  • date et signature du représentant légal. 

À côté de ces éléments, vous pouvez ajouter tout ce que vous souhaitez, en gardant en tête que l’objectif de cette attestation de travail employeur est de prouver que le travail est bien effectué et que vous êtes satisfait. 

Bon à savoir

À moins que le salarié en fasse la demande, il n’est généralement pas fait mention dans l’attestation employeur des horaires de travail.

La date de remise de cette attestation de travail employeur 

Contrairement au certificat de travail qui doit être remis le dernier jour d’un contrat de travail, l’attestation de travail employeur peut être délivrée à n’importe quel moment sur simple demande du salarié. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin..

Les formalités d’embauche

Lire l’article

Convocation à l’entretien préalable de licenciement : les règles

Lire l’article

Obligations de l’employeur en cas de démission d’un salarié

Lire l’article

Licenciement pour faute : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Objectifs professionnels : comment les définir

Lire l’article

Les éléments clés du règlement intérieur d'une entreprise

Lire l’article