Découvrez Instant RH, le podcast RH entre inspiration et émotion. Écoutez dès maintenant les premiers épisodes !

Aménagement du temps de travail : définition et mise en place

Édité le

Entre pics et baisses d’activités, adapter le temps de travail des salariés aux besoins de l’entreprise est un réel enjeu pour les employeurs. Au cours d’une année, l’activité de l’entreprise peut être amenée à évoluer considérablement. L'adoption d’une organisation particulière du temps de travail des salariés se présente alors comme une nécessité pour les employeurs. 

En principe, les horaires de travail des salariés sont organisés sur la base d’une semaine civile. Toutefois, la loi prévoit la possibilité d’organiser le temps de travail sur une autre période de référence, grâce au dispositif d'aménagement du temps de travail.

Qu’est-ce que l’aménagement du temps de travail ? Comment le mettre en place dans l’entreprise ? PayFit vous explique.

Sommaire

  • Qu’est-ce que l’aménagement du temps de travail ? 
  • Comment mettre en place un aménagement du temps de travail ? 
  • Cas particuliers : l’aménagement de poste de travail

Qu’est-ce que l’aménagement du temps de travail ? 

Définition de l’aménagement du temps de travail 

L'aménagement du temps de travail est un dispositif légal permettant à l’employeur d’opter pour une organisation particulière des heures de travail des salariés. Le temps de travail est aménagé sur une période autre que la semaine. 

Ce dispositif offre la possibilité à l’employeur d’adapter la répartition du temps de travail des salariés en fonction des réels besoins de l’entreprise. 

Il est vrai que, pour certaines entreprises, l’organisation des heures de travail sur une semaine de 35 heures ne permet pas de répondre aux évolutions de l’activité au cours du mois ou de l’année. 

Autres cadres juridiques 

En dehors du dispositif de l'aménagement du temps de travail, la loi prévoit d’autres cadres dans lesquels il est possible d’organiser différemment le temps de travail des salariés :

Comment mettre en place un aménagement du temps de travail ? 

L’aménagement du temps de travail peut être prévu par un accord collectif ou, sous certaines conditions, sans accord sur décision de l’employeur.

Mise en place par conventionnelle

L’aménagement du temps de travail peut être mis en place par accord collectif - d’entreprise ou de branche -, sur une période d’un an ou plus.

L’accord sur l’aménagement du temps de travail doit notamment prévoir : 

  • la période de référence, qui ne peut excéder un an ou, si un accord de branche l'autorise, trois ans ;
  • les conditions et délais de prévenance des changements d'horaires ou de durées de travail ;
  • les conditions de prise en compte des absences, des arrivées et des départs en cours de période de référence, pour déterminer la rémunération des salariés.

Lorsque l'aménagement du temps de travail est prévu sur une année, on parle d’annualisation du temps de travail.

Précision - L’application de l’accord sur l’aménagement du temps de travail s’impose au salarié à temps complet. Il n’est donc pas nécessaire de solliciter son accord. En revanche, lorsque l’accord prévoit des dispositions sur le travail à temps partiel, l’employeur doit obligatoirement recueillir l’accord des salariés employés à temps partiel.

Mise en place sans accord

En l’absence d’accord, l'employeur peut mettre en place une répartition sur plusieurs semaines de la durée du travail, dans la limite de : 

  • 9 semaines pour les entreprises de moins de 50 salariés et ;
  • 4 semaines pour les entreprises de 50 salariés et plus.

Pour mettre en place l’aménagement du temps de travail, l'employeur doit établir un programme indicatif de la variation de la durée du travail. Avant sa première mise en œuvre, ce programme doit être soumis pour avis au comité social et économique (CSE), s'il existe.

Toutes les modifications du programme doivent faire l'objet d'une consultation du CSE, s'il existe, et être transmises à l’inspecteur du travail.

Attention : en cas de modification des horaires de travail, pensez à afficher le nouvel horaire de travail et à respecter le délai pour communiquer le planning de travail. En effet, les salariés doivent être prévenus des changements de leurs horaires de travail dans un délai de prévenance de 7 jours.

Cas particuliers : l’aménagement de poste de travail

Vous avez certainement dû entendre parler de la notion d’aménagement du temps de travail dans d’autres circonstances, telles que :

  • le plan sénior d’aménagement du temps de travail ;  
  • l'aménagement du temps de travail pour les plus de 55 ans ;
  • l'aménagement du temps de travail pour les plus de 50 ans ; 
  • l'aménagement du temps de travail pour la grossesse.

Ces hypothèses d'aménagement du temps de travail sont à différencier des dispositifs légaux présentés au début de l’article. 

Pour ces cas particuliers, le terme aménagement du temps de travail évoque l’idée d’adapter le poste de travail ou les horaires de travail des salariés en raison de nouvelles contraintes, tels que l’état de santé ou l'âge du salarié. 

Cas particulier de l’aménagement du temps de travail pour raisons médicales - L'aménagement du poste de travail peut être imposé par le médecin du travail pour des raisons médicales. Par exemple, dans le cadre d’une visite médicale de reprise, le médecin du travail peut décider de préconiser l'aménagement, l'adaptation du poste du travailleur.

Auteure

PayFit

Maryam Toumirt

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Convention collective de la publicité : les essentiels à connaître

Qu’est-ce que la convention collective de la publicité ? Qui est concerné par cette convention collective ? Quel est son contenu ?

Comprendre la convention collective de propreté

Qu’est-ce que la convention collective de propreté ? Quel est son rôle et comment l’identifier ? Quelles entreprises doivent appliquer cette convention collective ? Quelles sont les dispositions centrales de cette convention collective ?

Comprendre la convention collective de l’optique-lunetterie

A quoi sert la convention collective de l’optique-lunetterie ? Quand l’appliquer ? Que dit la convention collective de l’optique-lunetterie ?

L'actualité paie & RH décryptée