Comment procéder à la validation de la période d’essai d’un CDI ?

Inès Lazaar
Juriste Rédacteur en Droit social
Mise à jour le 14.10.2022

La période d’essai est une période au cours de laquelle employeur et salarié s’assurent que les compétences du salarié correspondent bien aux fonctions du poste

A son terme et en l’absence de rupture anticipée ou de renouvellement, le contrat de travail se poursuit

Qui peut valider la période d’essai d’un CDI ? Comment valider la période d’essai d’un CDI ? Que doit contenir la lettre de validation de la période d’essai d’un CDI ? PayFit vous explique.

Sommaire

Qui peut valider la période d’essai d’un CDI ? 

Au terme de la durée de la période d’essai, l’employeur peut décider de procéder à la validation de la période d’essai s’il est satisfait du travail du salarié. Toutefois, cela n’est pas une obligation et il peut décider de procéder à la rupture de la période d’essai

La validation de la période d’essai se fait donc uniquement par l’employeur. Cependant, il n’a pas l’obligation de notifier au salarié la validation de sa période d’essai. Il s’agit d’une initiative propre à l’employeur

Comment valider la période d’essai d’un CDI ? 

L’employeur n’a pas pour obligation de notifier au salarié la validation de sa période d’essai. En effet, au terme de sa période d’essai, si le salarié continue de travailler au sein de l’entreprise et que l’employeur ne procède pas à la rupture de la période d’essai, le contrat de travail se poursuit

Toute rupture du contrat après le terme de la période d’essai sera considérée comme un licenciement sans cause réelle et sérieuse

C’est pourquoi, il est toujours recommandé de procéder à la validation de la période d’essai par écrit. La rédaction d’un courrier de validation de la période d’essai d’un CDI est donc plus judicieux. 

L’envoi du courrier ne doit pas nécessairement être fait par lettre recommandée et peut être remis au salarié en main propre. Il est recommandé de garder une preuve de cette lettre. 

Bon à savoir

La validation de la période d’essai d’un cadre en CDI est importante du fait de la haute responsabilité des fonctions d’un cadre.

Que doit contenir la lettre de validation de la période d’essai d’un CDI ?

La lettre de validation de la période d’essai, également appelé attestation de confirmation de fin de période d’essai, doit contenir : 

  • l’identité de l’entreprise ;

  • l’identité du salarié ;

  • la date de signature du contrat de travail ;

  • le poste de travail du salarié ;

  • la durée de la période d’essai

  • la signature des deux parties. 

La signature de l’attestation de confirmation de fin de période d’essai engage l’employeur. Il est possible de retrouver des modèles de validation de période d’essai d’un CDI sur Internet.

Besoin d'un contrat de travail sur mesure ?

Pour aller plus loin...

Les formalités d’embauche

Lire l’article

Convocation à l’entretien préalable de licenciement : les règles

Lire l’article

Obligations de l’employeur en cas de démission d’un salarié

Lire l’article

Licenciement pour faute : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Objectifs professionnels : comment les définir

Lire l’article

Les éléments clés du règlement intérieur d'une entreprise

Lire l’article