Comment assurer une cohésion d’équipe en entreprise ?

Maureen Boixière
Mise à jour le 24 octobre 2023

Assurer la bonne formation des managers en entreprise est fondamental. En effet, c’est eux qui ont un rôle clé et qui peuvent favoriser ou non la productivité de l’entreprise. 

Le type de management apporté peut amener à créer une cohésion d’équipe ou au contraire à favoriser la compétition et engendrer des soucis d’équipe. 

Comment favoriser l’esprit d’équipe en entreprise ? Comment renforcer la cohésion d’équipe ? Quels sont les facteurs pour permettre une cohésion d’équipe ? Quelle est la définition de la cohésion d’équipe ? PayFit vous explique.

Qu’est-ce que la cohésion d’équipe ? 

La cohésion d’équipe au travail représente le fait que les salariés soient soudés entre eux, s’entendent bien, se soutiennent, soient à l’écoute les uns des autres, etc. 

La cohésion en entreprise signifie donc une harmonie entre les salariés, qui partagent notamment des valeurs communes dans le travail voire en dehors. 

Avoir une bonne cohésion d’équipe en entreprise est essentiel car sans cela, une entreprise peut être fortement impactée. En effet, le manque de cohésion d’équipe peut freiner le travail, la productivité, et peut créer de nombreux soucis qui peuvent être difficile à résoudre lorsqu'ils prennent de l’ampleur. 

La cohésion d’équipe est donc un pilier essentiel à l’efficacité d’une entreprise et au bonheur au travail des salariés. En effet, une des causes principales de démission des salariés est la mésentente avec d’autres collègues, la mauvaise ambiance au travail, du fait notamment d’un manque de cohésion d’équipe.

Quel rôle joue le manager pour favoriser la cohésion d’équipe ?

Le manager est la personne qui fixe le cadre de travail, les objectifs des salariés, mais c’est aussi la personne qui gère les problèmes. 

Le manager doit donc s’assurer que l’équipe qu’il encadre s’entend bien, et ne doit pas attiser la jalousie ou la compétition entre eux. Certes chaque salarié a des objectifs à réaliser, mais cela ne doit pas donner lieu à des situations dangereuses dans lesquelles les salariés finissent par être en conflit (course à la prime, à la promotion, etc.). 

Le développement de la cohésion d’équipe passe donc par le manager, c’est lui qui doit l’assurer, la surveiller, et la renforcer dès que possible par différentes actions au quotidien. Le manager doit notamment être à l’écoute des besoins de ses collaborateurs, et organiser des événements poussant la cohésion d’équipe. 

La cohésion d’équipe passe par un bien être au travail pour les salariés que ce soit de manière individuelle ou collective. Aucun salarié ne doit être mis à l’écart, quel que soit son niveau de responsabilité, son poste, ou son ancienneté. 

Améliorer la cohésion d’équipe est certes entre les mains du manager, mais c’est aussi un travail d’équipe ! Pour que le groupe se porte bien, il faut que chacun y mette de la volonté

Quelles actions mettre en place pour accroître la cohésion d’équipe ?

Pour favoriser la cohésion d’équipe, les actions à mettre en place varient en fonction des entreprises et de leur budget. Cependant, certaines actions ne nécessitent pas de moyens financiers. Le manager peut notamment mettre en place les actions suivantes : 

  • organiser des réunions de discussion “détente” durant lesquelles on ne parle pas de travail ; 

  • laisser libre court à la parole, ne pas enterrer les problèmes mais en parler et les régler tout de suite avant que ça empire ; 

  • faire des déjeuners d’équipe ; 

  • organiser des séminaires ; 

  • se retrouver à la machine à café ; 

  • réaliser des projets ensemble en donnant un rôle important à chacun ;

  • communiquer fréquemment (prévoir des outils de communication) ;

  • ne pas exclure de salariés dans certaines process ; 

  • remercier le groupe et célébrer tous ensemble les réussites ; 

  • donner une charge de travail équivalente à chaque salarié ; 

  • s’assurer lors du recrutement que le candidat correspond aux valeurs de l’entreprise et de l’équipe.

L’employeur peut réaliser un baromètre QVT pour s’assurer que les salariés se sentent bien au travail. Il peut par la suite mettre des actions en place pour améliorer ce facteur.

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin...

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article

Congé de naissance : conditions et régime

Lire l’article

Fonctionnement des BSPCE : tout comprendre

Lire l’article

BSPCE : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Avantages et inconvénients des BSPCE : quels sont-ils ?

Lire l’article

Grille de salaire Syntec : obligations, montants et calculs

Lire l’article