Comment fonctionne l’évaluation 360° ?

hero image

Inès Lazaar

Juriste Rédacteur en Droit social

Mise à jour le 15.09.2022

L’évaluation 360°, également appelée évaluation feedback 360 degrés, est une pratique d’origine américaine qui a été récemment importée en France et que l’on retrouve aujourd’hui de plus en plus dans les entreprises. 

Comme son nom l’indique, l’évaluation 360 degrés est une évaluation complète et précise du profil professionnel du salarié permettant ainsi de pointer les forces et faiblesses des salariés dans un but d’amélioration et d’évolution de carrière

Qu’est-ce que l’évaluation 360° ? Pourquoi mettre en place une évaluation 360° ? Comment mettre en place une évaluation 360° ? PayFit vous explique.

Sommaire

Qu’est-ce que l’évaluation 360° ? 

Évaluation 360° : définition 

L’évaluation 360° est un processus d’évaluation des salariés faisant intervenir tous les acteurs étant en lien avec celui-ci. Cette méthode, basée sur le feedback des collaborateurs, est destinée principalement aux managers mais de plus en plus d’entreprises décident de la mettre en place pour tous les salariés. 

Tous les acteurs seront sollicités : supérieurs hiérarchiques, collaborateurs, subordonnés mais également clients ou encore fournisseurs. 

L’évaluation va conduire à une analyse complète du salarié aussi bien sur le savoir faire que sur le savoir être du salarié. 

Évaluation 360° : objectifs 

L’évaluation 360° a pour objectif d’évaluer dans sa globalité le salarié et de récolter tous les feedback de ses collaborateurs afin de pouvoir dresser le profil du salarié et de dresser des actions RH. 

L’évaluation peut porter sur les compétences managériales, les capacités à communiquer, à gérer les responsabilités, à prendre des décisions ou encore la qualité de la relation avec la clientèle

Sa finalité est donc d’aller plus loin que les processus de gestion des compétences traditionnels tels qu’un entretien annuel d’évaluation ou un entretien professionnel

Pourquoi mettre en place une évaluation 360° ? 

Il peut être particulièrement intéressant de mettre en place dans son entreprise l’évaluation 360° pour les managers notamment. 

L’évaluation 360° fait partie des campagnes d’entretiens annuels et dispose d’un double volet : 

  • un volet d’évaluation classique : évaluation du collaborateur dans une logique de promotion, de recrutement, d’augmentation de la rémunération ;

  • un volet d’autoévaluation : fait à la demande du salarié et s’inscrit dans une démarche de développement des compétences du collaborateur puisque les résultats lui seront communiqués. 

L’évaluation 360° permet d’obtenir un jugement plus complet et plus fiable puisque tous les acteurs seront sollicités pour déterminer les axes de progrès du collaborateur. Il permet également de constituer un plan d’action et de formation sur mesure pour les collaborateurs évalués. 

Précisions. L’évaluation du salarié par les différents acteurs est anonyme et ne conduit donc pas à des tensions entre collaborateurs. 

Comment mettre en place une évaluation 360° ? 

Etape 1 : Préparation de la trame de l’entretien 360°

Pour mettre en place l’évaluation 360°, les RH ou la personne en charge doit réaliser un questionnaire propre au salarié évalué. La liste des personnes qui rempliront le questionnaire devra également être faite. 

La difficulté de cette étape réside dans le fait que chaque questionnaire doit être adapté à la situation personnelle et particulière du salarié évalué. 

Le questionnaire de l’évaluation 360° pourra comporter notamment les questions suivantes : 

  • Comment évalueriez-vous la performance professionnelle de votre collaborateur ?

  • A quelle fréquence est-il en retard au travail ?

  • Comment votre collaborateur communique-t-il avec les autres ? 

  • L’impact de votre collaborateur sur votre environnement de travail est-il positif ou négatif ? 

  • De quoi a besoin votre collaborateur pour augmenter ses performances ? 

Chaque question du questionnaire pourra comporter plusieurs réponses prédéfinies. Il est possible de trouver sur Internet différents exemples d’évaluation 360°. 

Etape 2 : Communication à l’ensemble des collaborateurs 

Pour que l’évaluation 360° soit réussie, il faut en faire la promotion auprès des collaborateurs et leur expliquer le fonctionnement. 

C’est à ce moment qu’il peut être intéressant de présenter les différents intérêts de l’évaluation 360° mais également d’appuyer sur le fait que les réponses aux questionnaires sont anonymes et garanties par la confidentialité. 

Il faut également communiquer sur les dates limite pour rendre le questionnaire complété. 

Etape 3 : L’évaluation 

L’évaluation correspond à la phase où les acteurs répondent aux questionnaires. Il est également possible de faire remplir le questionnaire à l’intéressé lui-même.

Le questionnaire doit donc être envoyé aux principaux acteurs. Le plus généralement cela sera les supérieurs hiérarchiques, les collègues directs et les subordonnés du salarié évalué. 

Il peut être intéressant de digitaliser l’ensemble du processus d’évaluation 360° afin de gagner en rapidité et en efficacité.  

Etape 4 : Les résultats 

Au retour du questionnaire, il faut analyser les réponses et les interpréter. Le but est de mettre en évidence les points forts et les axes d’amélioration du collaborateur

Concernant la restitution des résultats à l’intéressé, cela ne se fait pas automatiquement. En effet, l’employeur peut décider d’organiser un entretien d’évaluation 360 degrés à la suite mais peut également décider de ne faire aucun retour. 

Lorsque l’évaluation 360° a lieu à la demande du collaborateur, les résultats lui sont directement communiqués et il peut ensuite décider d’en informer ou non son employeur. 

Envie de gagner du temps dans la gestion des entretiens ?

Pour aller plus loin...

Les formalités d’embauche

Les éléments clés du règlement intérieur d'une entreprise

Remboursement de note de frais : règles, délais et modalités

RTT : définition, conditions, mise en place

Quel salaire après un accident du travail ?

Comprendre la complémentaire de la tranche 1 sur une fiche de paie