Comment procéder à la fixation des salaires ?

Inès Lazaar
Mise à jour le 23 mai 2023

Pour toutes les entreprises, le paiement du salaire est un moment important. Outil de motivation pour les employés, sa fixation peut s’avérer complexe lors du recrutement d’un employé. 

En principe, la fixation du salaire est libre par l’employeur. Cependant, certaines règles doivent être respectées. 

Qu’est-ce que la fixation des salaires ? Comment fixer le salaire d’un employé ? Le salaire d’un employé peut-il être modifié ? PayFit vous explique.

Qu’est-ce que la fixation des salaires ?

Le salaire est la contrepartie du travail effectué par le salarié. Sa fixation est le principe selon lequel le montant du salaire ainsi que ses différents avantages sont décidés librement entre le salarié et l’employeur

En effet, l’employeur est libre de fixer le salaire qu’il souhaite. Cependant, l’employeur a pour obligation de respecter certaines règles puisque la libre fixation du salaire possède certaines limites

Il existe plusieurs modes de fixation du salaire : 

  • fixation au temps en fonction de la durée de travail effectif ;

  • fixation au rendement en fonction des normes connues et définies préalablement telles que le travail sur pièces, primes, etc. ;

  • fixation au forfait (heures, mois ou annuel). 

Comment fixer le salaire d’un salarié ?

Malgré le fait que la fixation du salaire est libre, certaines règles doivent être respectées. 

Concernant le salaire de base, il est fixé librement entre l’employeur et l’employé soit par le contrat de travail soit par décision de l’employeur relatif aux usages, directives ou barèmes de l’entreprise. 

Cependant, l’employeur devra prendre en compte :

  • les règles relatives au SMIC : aucun salarié ne peut être rémunéré à un taux inférieur au SMIC ;

  • les règles relatives au salaire minimum conventionnel : certaines conventions et accords collectifs prévoient des rémunérations minimales qui s’impose à l’employeur ;

  • le principe d’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes ;

  • la non-discrimination. 

💡 Bon à savoir : le salarié peut également disposer d’une partie variable dans son salaire, qui varie selon les résultats de l’entreprise, le chiffre d'affaires ou encore l’atteinte d’objectifs fixés préalablement.

👉  En savoir plus sur la transparence des salaires.

Le salaire d’un salarié peut-il être modifié ? 

Une fois fixé, le salaire peut être modifié seulement d'un commun accord entre l’employeur et le salarié. La modification de la rémunération constitue une modification d'un élément essentiel du contrat de travail, qui peut être refusée par le salarié.

L’employeur peut décider d’augmenter les salaires comme par exemple, au titre d’une augmentation annuelle de salaire ou bien décider de les diminuer comme par exemple au cours de difficultés économiques. 

L’employeur doit alors informer chaque salarié concerné, par lettre recommandée avec accusé de réception. Le salarié dispose d’un mois pour faire connaître son refus

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin...

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article

Congé de naissance : conditions et régime

Lire l’article

Fonctionnement des BSPCE : tout comprendre

Lire l’article

BSPCE : quelles sont les règles ?

Lire l’article

Avantages et inconvénients des BSPCE : quels sont-ils ?

Lire l’article

Grille de salaire Syntec : obligations, montants et calculs

Lire l’article