Qu'est-ce que la complémentaire de la tranche 1 sur une fiche de paie ?

Clémence Alix
Mise à jour le 05 janvier 2024

En France, certaines cotisations sont soumises à une répartition par tranche de salaire. C’est le cas notamment de la prévoyance et/ou de la retraite avec la complémentaire santé

Depuis le 1er janvier 2019, la répartition des tranches a été modifiée, et il n’y a désormais plus de distinction entre les cadres et les non cadres. 

Ces différentes tranches de salaires sont calculées par rapport au plafond de la sécurité sociale et se divisent en 2 tranches : la tranche 1 et la tranche 2. 

Que veut-dire : la complémentaire de la tranche 1 sur une fiche de paie ? Que signifie cette complémentaire de la tranche 1 sur une fiche de paie ? A quoi sert-elle ? Comment la calculer ? PayFit vous guide et vous explique.

Que veut dire complémentaire de la tranche 1 sur une fiche de paie ? 

La tranche 1 est la partie de la rémunération des salariés dont le salaire n’excède pas le plafond de la sécurité sociale. 

💡 Bon à savoir : en principe, les cotisations sont payées à 50 % par l’employeur et à 50 % par le salarié. Toutefois, cela peut différer en fonction des accords d’entreprise. 

Sur la fiche de paie, la ligne complémentaire tranche 1, également appelée tranche A, finance les organismes de retraite complémentaire. 

Depuis le 1er janvier 2019, les tranches sont les suivantes : 

  • la complémentaire tranche 1 d’une fiche de paie correspond à la tranche allant de 0 € à 1 fois le plafond mensuel de la sécurité sociale (PMSS) soit 3 864 € en 2024 ;

  • la tranche 2 correspond à la tranche allant de 1 fois le PMSS + 0,01 € à 8 PMSS ;

  • la tranche CET (contribution d’équilibre technique) est applicable aux salariés dont la rémunération brute est strictement supérieure au PMSS. 

En 2024, le taux de la complémentaire de la tranche 1 d’une fiche de paie est de 3,15 % pour le salarié et de 4,72 % pour l’employeur. 

Comment calculer les différentes cotisations complémentaires ? 

Pour calculer une cotisation complémentaire, il faut appliquer un pourcentage indiqué dans la colonne “taux” au salaire (colonne “base”). 

Ensuite, les différentes “tranches de salaire” sont calculées par rapport au plafond de la sécurité sociale, et sont divisées en deux tranches (voir ci-dessus). 

Enfin, chaque cotisation est divisée entre le salarié et l’employeur, c'est-à-dire que l’employeur paye une partie et le salarié paye la partie restante. 

Peut-on enlever la complémentaire de la tranche 1 d’une fiche de paie ? 

En principe, l’employeur a le choix de mettre en place une complémentaire ou un système de prévoyance. 

Toutefois, cette complémentaire ou prévoyance est souvent imposée par la convention collective applicable et donc en réalité l’employeur n’a pas vraiment le choix. 

Concrètement, il faut vérifier dans la convention collective applicable, mais la complémentaire de la tranche 1 ne peut pas être enlevée d’un bulletin de paie

Si vous souhaitez opter pour l’option du logiciel de paie, n’hésitez pas à découvrir notre produit PayFit ! 

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin..

Définition de la SASU : les clés pour bien comprendre

Lire l’article

Bulletin de salaire rectificatif : les démarches

Lire l’article

Bulletin de paie : on vous dit tout, même ce qui fâche

Lire l’article

Créer une micro-entreprise : tout ce que vous devez savoir

Lire l’article

Prêts création d'entreprise : les aides et financements à connaître

Lire l’article

Entreprise SAS : définition et caractéristiques

Lire l’article