Quelle est la fonction du code PCS ESE dans votre entreprise ?

hero image

Clémence Alix

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Mise à jour le 2.12.2021

Pour réaliser des statistiques, l’INSEE a mis en place une nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles des emplois salariés des employeurs privés et publics (PCS ESE). 

Cette nomenclature a pour objectif de réaliser des statistiques en classant les individus en fonction de leur profession et de leur niveau hiérarchique. 

En tant qu’employeur, vous devez donc vous référer aux codes PCS ESE pour remplir plusieurs déclarations lors de l’embauche d’un salarié. 

Ce code PCS ESE vous sera donc utile pour la gestion du personnel de votre entreprise. 

Dès lors, vous vous questionnez sur l’utilité et l’objectif de ce code mais également l’endroit où le trouver ? PayFit vous explique.

Sommaire

Qu’est-ce que le code PCS ESE ? 

Le code de l’emploi PCS ESE correspond à une nomenclature des professions et catégories socioprofessionnelles des emplois salariés des employeurs privés et publics. 

Ce code PCS ESE est composé de 3 chiffres et 1 lettre

Bon à savoir

Il existe réellement deux nomenclatures : 

  • la nomenclature PCS : qui permet à l’INSEE de recenser et de réaliser des enquêtes auprès des individus ; 

  • la nomenclature PCS ESE : qui s’adresse aux employeurs afin qu’ils puissent remplir différentes déclarations. 

Cette nomenclature a été mise en place par l’INSEE pour essayer de regrouper des individus dans des catégories en fonction de critères socio-professionnelles tels que : 

  • le statut des actifs ; 

  • le métier des individus ; 

  • leur qualification ; 

  • leur catégorie professionnelle dans l’entreprise ; 

  • l’activité de l’entreprise. 

En effet, le code varie en fonction du métier, et de l’emploi occupé, il existe donc une multitude de code PCS ESE (code PCS apprenti, code PCS médecine du travail, etc). 

Ce code de profession et catégorie socioprofessionnelle (PCS ESE) doit donc être renseigné par les employeurs dans plusieurs déclarations : 

  • la DSN

  • la DOETH (Déclaration obligatoire d’emploi des travailleurs handicapés) ; 

  • la DADS.

Quelles sont les utilités du code PCS ESE de l’emploi ? 

La mise en place par l’INSEE du code PCS ESE a pour objectif premier de pouvoir identifier les professions et catégories de salariés afin de pouvoir réaliser des études statistiques

En effet, cette nomenclature permet de classer l’ensemble des métiers et les différentes catégorie socioprofessionnel 

Par exemple, ce code PCS ESE permet à l’INSEE de réaliser des enquêtes sur les différentes catégories socioprofessionnelles. 

Par ailleurs, ce code PCS ESE s’adresse directement à vous, en tant qu’employeur, et vous en avez besoin afin de le renseigner dans un certain nombre de déclarations. 

Par exemple, vous devez connaître ce code pour remplir la DSN d’un de vos salariés. 

Où trouver le code PCS ESE ? 

Pour trouver le code PCS ESE, vous devez vous rendre directement sur le site de l’INSEE afin de télécharger le fichier où tous les codes PCS ESE sont listés. 

Pour être efficace et trouver le code rapidement dans le fichier de l’INSEE, n’hésitez pas à vous servir de la fonction de recherche (CTRL+F). 

Par ailleurs, il vous est recommandé de rechercher le code PCS ESE dès l’arrivée du salarié. En effet, vous aurez besoin de cette information pour remplir un certain nombre de déclarations. 

Vous devez vérifier que vous consultez bien la dernière version de la nomenclature pour être certain de ne pas vous tromper. 

Bon à savoir

La dernière version de la nomenclature PCS ESE est celle de 2017. 

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin…

Tour d’horizon des augmentations de salaire 2022

Lire l’article

Augmentation de salaire : quelles obligations ?

Lire l’article

CUI-CIE : quels changements ?

Lire l’article

Fixation des salaires : définition et modalités de fixation

Lire l’article

Contrat de professionnalisation : quel salaire ?

Lire l’article

Grille de salaire : définition et construction

Lire l’article