Comprendre le calcul des tickets restaurant sur une fiche de paie

hero image

Clémence Alix

Juriste Rédacteur en Droit Social @PayFit

Mise à jour le 7.10.2021

Pour un employeur, l’émission d’une fiche de paie peut s’avérer délicate, et il peut alors se poser la question : comment calculer une fiche de paie ? 

Le calcul d’une fiche de paie doit se faire en plusieurs sous-divisions. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le calcul des tickets restaurants sur la fiche de paie

Un employeur peut décider de faire bénéficier à ses salariés de titres de tickets restaurants, et dans ce cas là, il doit impérativement les inscrire sur la fiche de paie. 

💡 Bon à savoir : les tickets restaurants sont co-financés par l’employeur et le salarié. 

Qu’est-ce que sont les tickets restaurant ? Comment calculer les tickets restaurants sur une fiche de paie ? Quelle est la part à charge pour l’employeur ? PayFit vous explique.

Sommaire

Qu’est-ce-que les tickets restaurants ? 

Le Code du travail donne une définition précise du titre-restaurant : “un titre spécial de paiement remis par l’employeur aux salariés pour leur permettre d’acquitter en tout ou partie le prix du repas consommé au restaurant ou acheté auprès d’une personne ou d’un organisme.” 

Concrètement, les tickets-restaurants sont un dispositif de paiement applicable uniquement à la restauration, qui permet aux salariés qui ne bénéficient pas de cantine de prendre leurs repas à l’extérieur de l’entreprise. 

Ce dispositif est co-financé par l’employeur et le salarié. 

Attention : les tickets-restaurants ne sont pas obligatoires, donc le salarié est parfaitement en droit de les refuser. Dans ce cas là concernant le calcul des tickets restaurants, sa fiche de paie ne subit pas de réduction de salaire

Comment calculer les tickets restaurants sur une fiche de paie ? 

Le calcul des tickets restaurants sur la fiche de paie est réalisé lors de son établissement. 

Dans ce sens, le nombre de titres-restaurants remis au salarié est mentionné sur sa fiche de paie. 

En principe, le montant des tickets-restaurants n’est pas intégré dans le salaire brut. Ce qui permet de ne pas les soumettre aux cotisations sociales. 

Pour les mettre en place dans une entreprise, l’employeur doit établir un calcul des tickets restaurants sur une fiche de paie, en plusieurs étapes : 

  • Déterminer un budget à allouer à ces titres-restaurants ; 

  • Définir leurs valeurs nominales en se limitant à la valeur maximale pour être exonérée. 

💡Bon à savoir : pour le calcul des tickets restaurants sur la fiche de paie, par exemples : 

  • Dans le calcul des tickets restaurants sur la fiche de paie en 2020, la valeur nominale était de 11,10 €. 

  • Dans le calcul des tickets restaurants sur la fiche de paie en 2021, la valeur nominale était de 10,10 €. 

  • Choisir la répartition entre la part patronale et la part salariale. 

  • Retenir un fournisseur

  • Décider si le titre sera dématérialisé. 

Quelle est la part de l’employeur dans le financement des tickets restaurants ? 

Pour rappel, le ticket restaurant a une valeur nominale dont le montant est cofinancé entre l’employeur et le salarié. 

Pour le financement des tickets-restaurants, la part de l’employeur est exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales lorsque son montant est entre 50% et 60% de la valeur nominale du titre, et n’excède pas le montant maximal d’exonération (5,55 € en 2021). 

💡Bon à savoir : si la contribution de l’employeur est supérieure à 60%, alors la fraction supérieure à ce montant sera réintégrée dans l’assiette des cotisations sociales sur la fiche de paie, autrement dit ajoutée à la rémunération brut. 

Pour aller plus loin - retrouvez notre article dédié à la comptabilisation des tickets restaurants.

Comment calculer le nombre de tickets restaurants à distribuer à un salarié ? 

Selon le Code du travail, un salarié peut prétendre à des tickets restaurants, s’ils sont prévus par l’entreprise, et si l’heure du déjeuner est intégrée dans son horaire de travail. 

En effet, si un salarié travaille jusqu’à 11h du matin, il ne peut pas prétendre à ces tickets restaurants. 

Donc pour calculer le nombre de tickets restaurants par salarié, il faut tenir compte de tous les jours ouvrables où le salarié travaille et où le déjeuner est compris dans ses heures de travail. 

L'un de vos salariés est arrivé ou a quitté l'entreprise en cours de mois ? Pas d’inquiétude, nous vous expliquons comment calculer le salaire pour un mois incomplet ainsi que le nombre de tickets restaurant à lui remettre.

Envie de gagner du temps sur la paie ?

Pour aller plus loin..

Les aides financières versées à l’employeur dans un CUI

Lire l’article

Aide forfaitaire à l’employeur : définition, bénéficiaires et conditions

Lire l’article

Augmentation annuelle de salaire : quelles sont les règles ?

Lire l’article

CUI-CAE : quels changements ?

Lire l’article

Aide aux emplois francs : régime et conditions

Lire l’article

Aides à l'embauche des jeunes : dispositif et évolutions

Lire l’article