payfit logo

Que prévoit la convention collective de l’optique-lunetterie ?

Mina Donny
Mise à jour le 25 janvier 2024

Outre la loi, l’employeur est tenu de respecter la convention collective qui s’applique à son entreprise. Chaque entreprise, en fonction de son domaine d’activités, dépend d’une convention collective qui regroupe plusieurs entreprises. 

La convention collective est un texte, négocié entre les employeurs et les organisations syndicales salariés, qui permet de compléter et adapter la loi pour mieux encadrer chaque domaine d’activités.

La convention collective nationale de l’optique-lunetterie de détail du 13 juin 2019 s'applique à toutes les activités d’optique et lunetterie.

Vous travaillez dans l’optique et la lunetterie ? Qui est soumis à la convention collective de l’optique-lunetterie ? Que peut-on trouver dans la convention collective de l’optique lunetterie ? PayFit vous explique. 

Quelle est l’utilité de la convention collective de l’optique-lunetterie ? 

Comme évoqué dans l’introduction, une convention collective adapte le droit du travail à la relation de travail employeur-salarié de tel ou tel secteur d’activité. 

La convention collective de l’optique-lunetterie sert donc à organiser la relation de travail entre les employeurs et les salariés de toutes les entreprises en lien avec le secteur de l’optique-lunetterie

Le code IDCC de la convention collective de l’optique-lunetterie est le numéro 1431.

💡 Bon à savoir : le code IDCC est le numéro attribué à chaque convention collective servant à l’identifier et à la distinguer des autres conventions collectives. 

Qui est soumis à la convention collective de l’optique-lunetterie ? 

La convention collective de l’optique-lunetterie s’applique à tous les employeurs, ouvriers, employés, agents de maîtrise et cadres de tous les magasins, ateliers et bureaux dépendant des entreprises spécialisées d'optique-lunetterie de détail.

💡 Bon à savoir : les entreprises dont le code APE est le 47.78A correspondent aux commerces de détail d’optique. Ces dernières entrent dans le champ d’application de la convention collective de l’optique-lunetterie. 

Quand appliquer la convention collective de l’optique-lunetterie ? 

La convention collective s’applique en priorité sur la loi lorsque ses dispositions sont plus favorables que ce que prévoit la loi

Exemple : les salaires minimums conventionnels sont généralement supérieurs au salaire minimum légal (SMIC). 

Lorsque les dispositions prévues par la convention collective de l'optique-lunetterie sont moins favorables que la loi, l'employeur a l'obligation d'appliquer les dispositions prévues par la loi.

Que peut-on trouver dans la convention collective de l’optique lunetterie ? 

Les dispositions de la convention collective de l’optique-lunetterie sont nombreuses. 

Salaires

La convention collective de l’optique prévoit des salaires minimums conventionnels sous la forme d’une grille de salaire pour 2024.

CoefficientsSalaires bruts mensuels en euros pour 151.67 heures de travail dans la convention collective de l'optique-lunetterie
1101 830 €
1151 850 €
1301 850 €
1401 870 €
1501 900 €
1601 900 €
1701 900 €
1801 930 €
1901 950 €
1951 950 €
2002 000 €
2102 000 €
2202 150 €
2302 250 €
2402 315 €
2502 315 €
2802 455 €
3002 850 €
3302 850 €
3503 115 €
3803 400 €

Absences et congés 

La convention collective de l’optique ne prévoit pas de dispositions spécifiques relatives aux absences et congés. Les entreprises sont donc tenues de se référer aux dispositions légales.

Envie de gagner du temps sur la paie ?
Pour aller plus loin..

Prévoyance d’entreprise : obligations et fonctionnement

Lire l’article

Mutuelle obligatoire d’entreprise : obligations et participation

Lire l’article

Déclarer la TVA : le mode d’emploi

Lire l’article

Démission pour création d'entreprise : conditions et conseils

Lire l’article

Abandon de poste et chômage : droit et procédures

Lire l’article

Être salarié de son entreprise : règles à connaître

Lire l’article