modele bulletin paie stagiaire

Modèle de bulletin de paie stagiaire (excel)

Téléchargez dès maintenant notre exemple de bulletin de paie au format Excel. Profitez-en, ce modèle de bulletin de paie est gratuit.

Recevez gratuitement notre modèle rédigé par nos juristes :

Est-il obligatoire de faire un bulletin de paie pour un stagiaire ? 

Il n'est pas obligatoire de remettre un bulletin de paie au stagiaire chaque mois. 

En revanche, il est fortement recommandé de le faire, surtout si le stagiaire perçoit une gratification de stage.

Par ailleurs, si la gratification est supérieure au minimum légal, il est nécessaire de lui fournir un document reprenant le nombre d’heures réalisées, les sommes perçues et les cotisations sociales.

Comment faire une fiche de paie pour un stagiaire ? 

Comme pour toutes les fiches de paie, la fiche de paie du stagiaire doit respecter un formalisme

En effet, il est indispensable de respecter : 

Toutefois, parmi ces mentions, certaines n’ont pas besoin de figurer sur la fiche de paie du stagiaire. C’est notamment le cas de certaines cotisations sociales (voir plus bas) ou encore du prélèvement à la source. 

💡 Bon à savoir : la gratification de stage est exonérée d'impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC. 

Pour vous simplifier la vie dans l’élaboration du bulletin de paie de votre stagiaire, il peut être utile de s’aider de notre exemple de bulletin de paie de stagiaire

Pourquoi utiliser un modèle de bulletin de paie de stagiaire ? 

Il n'est pas toujours simple de faire une fiche de paie

Comme dit précédemment, la fiche de paie doit répondre à un certain formalisme. 

Le modèle de fiche de paie pour la gratification du stagiaire est indispensable dans la mesure où il vous permet d’éviter de commettre des erreurs. 

Quelle rémunération pour un stagiaire ? 

Il est obligatoire de verser une gratification au stagiaire dès lors qu’il travaille dans l’entreprise plus de 2 mois consécutifs.

 

En dessous de 2 mois de stage, la gratification est facultative.

 

💡 Point voc : la rémunération d’un stagiaire s’appelle la gratification de stage

Vous êtes libre de fixer le montant de gratification que vous souhaitez, à condition qu’il respecte le minimum légal : 3,9 euros par heure

Attention : si le stage dure plus de deux mois, la rémunération est due dès le premier mois de stage et non à l’issue des deux premiers mois. 

Comment calculer les cotisations pour un stagiaire ? 

Si le montant horaire de la gratification ne dépasse pas le minimum légal, l’employeur est exonéré de cotisations sociales

 

En revanche, dès lors que la gratification dépasse le minimum légal, les charges sociales sont dues, à l’exception de la contribution chômage, étant donné que le stagiaire n’est pas salarié. 

 

S’agissant du calcul des cotisations pour le stagiaire, il faut procéder de la même manière que pour les cotisations d’un salarié. 

Comment verser une gratification de stage ? 

La gratification est versée mensuellement et à la fin de chaque mois de stage

Le versement peut se faire par virement bancaire, chèque ou espèce. 

Deux options s’offrent à l’employeur sur la manière de répartir les gratifications de stage : 

  • Verser chaque mois la gratification correspondant au nombre d’heures réellement effectuées par le stagiaire : le montant sera certainement différent chaque mois ;
  • Réaliser un lissage des sommes dues sur la totalité du stage pour verser chaque mois le même montant au stagiaire.